FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK)

Livre :"LES ADAPTATIONS de STEPHEN KING", (1.99€ en PDF / aussi disponible en version papier).





Ne ratez plus une actualité de STEPHEN KING, avec le CLUB STEPHEN KING :
- Facebook
- Twitter : @ClubStephenKing
- Newsletter (encart à droite, sur le site)
- Flux RSS...

FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK)

http://club-stephenking.fr/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La nuit des morts chimiques 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
randallflagg
fan #1
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 33
Localisation : Douai
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: La nuit des morts chimiques 3   Ven 20 Fév 2009 - 14:07

La blessure de Tom semblait s'aggraver et il commençait à perdre conscience. Will s'avança alors vers lui afin de s'assurer qu'il était toujours en vie. Tom releva la tête subitement et l'horreur fût à son comble. Ses yeux avaient perdus toute pigmentation et son teint palissait à vive allure. Tom se jeta alors sur Will et chercha à le mordre. Un coup de feu se fit entendre et des morceaux de chair provenant du crane de Tom volèrent dans la pièce. Le coup provenait du fusil de Dave qui avait arraché Will à une mort certaine. Ils comprirent alors que tout était perdu. Malgré leurs multiples tentatives, ils ne parviendraient pas à repousser éternellement les attaques des morts-vivants et finiraient par rejoindre leurs rangs. Encore sous le choc, Will se releva et leur dit alors:

« Nos heures sont comptées. Nous sommes encerclés de toute part et n'avons aucun moyen de communication vers l'extérieur. Nous sommes seuls face à des milliers de zombies qui nous traquerons sans relâche jusqu'à ce que mort s'en suive. De plus, nous allons bientôt tomber à court de munitions et je préfère mourir que de devenir l'un d'entre eux... ».

Dave et Rob approuvèrent sans la moindre hésitation. Il valait mieux se donner la mort que de devenir l'une de ces choses hideuses et avides de chair humaine. Ils décidèrent de vérifier le nombre de cartouches restantes. Dave avait tiré sa dernière cartouche sur Tom Bennet. Will quand à lui avait oublié sa boîte de cartouches dans la salle de communications et il était trop risqué d'y retourner car les monstres les y attendaient certainement. Rob était leur dernier espoir. Son chargeur était vide également. Il explora ses poches à tâtons et dans l'une d'elles une douille. Il y glissa alors la main et empoigna son contenu: il lui restait trois cartouches.
« Une pour chacun d'entre nous! » dit-il d'un air soulagé.

Ils avaient pris leur décision mais ne semblaient pas décidés à sauter le pas. Chacun regardait l'autre d'un air craintif espérant que l'un d'entre eux se décide à appuyer sur la détente et ainsi mettre un terme à cet enfer. Plusieurs minutes s'écoulèrent et ils n'étaient pas plus avancés. Le silence fût alors de nouveau rompu par Rob qui leur dit d'un ton déterminé:

« Je vais le faire! Chacun d'entre nous veut mourir mais personne n'a le cran de passer à l'acte. Je propose donc de vous tuer l'un après l'autre et de me donner la mort ensuite... ».

Les deux hommes acceptèrent son offre et Rob commença à charger son arme. Durant ce temps, Dave et Will priaient le ciel pour que le fusil ne s'enraye pas ou que l'une des balles ne les tuent pas sur le coup. Une fois l'arme prête, Rob regarda Will qui d'un signe de tête, lui fit comprendre qu'il était temps d'en finir...

Le coup partit et atteignit sa cible au cœur. Will s'écroula paisible. Puis ce fût le tour de Dave qui s'éteignit quelques secondes plus tard. Rob était seul maintenant. Il venait d'abattre deux hommes de sang froid et n'allait pas tarder à les rejoindre. Une larme coulait le long de sa joue car en cet instant, il pensait à sa femme Margareth qu'il n'allait pas tarder à retrouver pour l'éternité...

Son heure était venue! Il enleva le cran de sureté et se prépara à appuyer sur la détente. Soudain, une explosion qui semblait venir de l'étage supérieur se fit entendre suivi d'une multitude de coups de feu. Que se passait-il ici? Etait-il en train de rêver? Il entendit alors frapper à la porte. Cela lui paraissait impossible car il était le seul rescapé ici. Les coups se firent nombreux et une voix se fit entendre au travers:

« Si quelqu'un m'entend, ouvrez moi la porte! Je suis le lieutenant Greg Foreman de la garde nationale. Vous n'avez aucune crainte à avoir! Nous sommes venus vous sauver! ».

Les secours étaient enfin là! Mais pourquoi n'étaient-ils pas arrivés plus tôt? Maintenant il était seul et plus personne n'était à sauver en ce lieu funeste. Il se décida à ouvrir la porte. Malgré les nombreuses rides qui parsemaient son visage, l'homme qui se tenait face à lui semblait être âgé d'une trentaine d'années au plus. Ce dernier le regardait d'un air douteux tout en scrutant la pièce et les deux corps qui y gisaient. Il finit par détourner son regard et lui fit signe de le suivre. Ils avancèrent prudemment ne sachant pas ce qui les attendaient à chacun de leurs pas...

A l'extérieur, le soleil exposait ses premiers rayons. Des centaines d'hommes étaient déployés abattant chaque créature sur leur passage. A quelques mètres de lui, un tas de corps brûlait. L'odeur de chair calcinée était insupportable. Parmi tout ces restes, gisait le corps de Ben Parker l'une des nombreuses personnes qui avaient perdues la vie sous ses yeux. Tout cela semblait bel et bien terminé maintenant mais pour lui, cela ne cesserait jamais...


Epilogue


Quatre mois se sont écoulés depuis les terribles évènements qui ont secoués la ville de Cleveland. Tous les corps contaminés ont été brulés et les souches de virus détruites. La menace est donc totalement éradiquée. Plusieurs milliers de personnes ont perdues la vie durant cette nuit d'horreur. Le seul survivant découvert se prénomme Rob Richards. Suite aux nombreux traumatismes qu'il à subi, ce dernier à été placé en institut psychiatrique. Il s'est donné la mort en se pendant dans a cellule quelques jours après son internement.

Tout cela m'a fait comprendre une chose: aucun homme quel qu'il soit ne peut prétendre être dieu et décider de la vie ou de la mort...

Général Andrew Wharton
Washington, le 16 octobre 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://editionscauchemars.fr.gd/
belleange
Régulateur du forum
avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : 64
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: La nuit des morts chimiques 3   Jeu 26 Fév 2009 - 22:09

toujour aussi super mais
j ai l impression que entre le deuxieme et le troisieme il manque un morceau
ca colle pas
on dirait qu il manque je ne sais pas ca fait byzare
mais super bien que un peu triste la fin rip
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesanges.discutfree.com/index.htm
randallflagg
fan #1
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 33
Localisation : Douai
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: La nuit des morts chimiques 3   Ven 27 Fév 2009 - 19:51

Ravi que tu ais aimée l'histoire. Une autre devrais bientôt suivre. Pour la fin de cette dernière, je ne voulais pas partir sur la traditionelle happy end mais faire en quelque sorte un effet coup de poing quand au rôle de l'armée et le sort de nos héros... Mon premier ouvrage qui est un peu dans le même genre, devrait être disponible dans quelques semaines pour la modique somme de 4.90 euro. Si cela t'intéresse, je t'aviserais par mp de sa sortie... king king

p.s: quand à la coupure entre les parties 2 et 3, je vais vérifier le texte au cas ou le copier coller aurait mal fonctionné... Embarassed Embarassed Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://editionscauchemars.fr.gd/
belleange
Régulateur du forum
avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : 64
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: La nuit des morts chimiques 3   Ven 27 Fév 2009 - 22:01

cool
dis moi si tu a changer entre le 1 et 2
pour ton livre
j ai vu mais il y a pas de resumer
j aime bien me faire une idee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesanges.discutfree.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nuit des morts chimiques 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit des morts chimiques 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuit sanglante à Aix, Gignac et Marseille : trois fusillades, deux morts et un blessé.
» besoin de conseils bébé de 23 mois qui se réveille la nuit
» Plus de 1.000 soldats étrangers morts en Afghanistan depuis 2001
» C'est prouvé, travailler trop nuit gravement à la santé
» Quels sont les horaires de nuit de vos bibous????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK) :: AUTRES MONDES :: Histoires courtes des lecteurs Kingiens-
Sauter vers: