FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK)

Livre :"LES ADAPTATIONS de STEPHEN KING", (1.99€ en PDF / aussi disponible en version papier).





Ne ratez plus une actualité de STEPHEN KING, avec le CLUB STEPHEN KING :
- Facebook
- Twitter : @ClubStephenKing
- Newsletter (encart à droite, sur le site)
- Flux RSS...

FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK)

http://club-stephenking.fr/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tous les jours... des citations de Stephen King

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
coltolero
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 1178
Age : 56
Localisation : PAYS DU CRISTAL
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: Tous les jours... des citations de Stephen King   Lun 3 Déc 2012 - 16:06

...les souvenirs étaient comme une ligne tracée dans la terre. Plus on revenait en arrière , plus cette ligne était brouillée et difficile à voir. Jusqu'à ce qu'il n'y ait plus rien que du sable lisse et le trou noir du néant d'où on est sorti . Les souvenirs s'étiraient en somme comme la route .MARCHE OU CREVE

Sa voix était cassée , pleine de toiles d'araignée , comme si elle provenait d'une cave poussiéreuse .MARCHE OU CREVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mick59132
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 2145
Age : 28
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Re: Tous les jours... des citations de Stephen King   Lun 3 Déc 2012 - 21:50

Au mur, Dieu me regarde
Avec son visage de pierre.
Il me dit qu'il m'aime,
Mais s'il m'aime pourquoi
Suis-je si seule ?
Carrie

A la suite d'un drame qui a entrainé la mort de deux cent personnes et la destruction d'une ville entière, il est si facile d'oublier un simple détail : nous étions des enfants. Des enfants qui s'efforçaient de faire de leur mieux...
Carrie

Son esprit avait... avait... elle cherchait le mot.
Avait... décollé... Pas exactement comme elle le souhaitait mais ce n'était pas loin. Une curieuse inflexion mentale s'était produite, une pulsation, un bref tressaillement, comme un frémissement de paupière.
Décolle.
Carrie


Elle se laissa rouler sur le dos, fixant les étoiles au dessus d'elle, les yeux dilatés dans son visage maculé.
Elle oubliait.
(!!LE POUVOIR!!)
Il était temps de leur faire une démonstration. Temps de leur donner une leçon.
Carrie

À la longue, les glapissements de Carrie s’étaient interrompus mais elle avait continué à pleurer sans répit. Pour finir, Desjardin avait mis elle-même en place la serviette, avait nettoyé tant bien que mal la fille avec des serviettes en papier humides et lui avait repassé sa culotte en jersey de coton. À deux reprises, elle avait essayé de faire comprendre à Carrie la banalité de la menstruation, mais chaque fois Carrie s’était plaqué les mains sur les oreilles en sanglotant de plus belle.
Carrie

Son visage autrefois avait eu une certaine beauté. Une beauté qui subsistait encore dans l'étrange intensité de son expression.
Carrie





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coltolero
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 1178
Age : 56
Localisation : PAYS DU CRISTAL
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: Tous les jours... des citations de Stephen King   Jeu 6 Déc 2012 - 0:07

Des nuages couraient comme des corsaires fous sur une mer noire de cauchemarMARCHE OU CREVE


Les morts sont orphelins. Aucune autre compagnie que le silence , comme une aile de papillon MARCHE OU CREVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mick59132
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 2145
Age : 28
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Re: Tous les jours... des citations de Stephen King   Jeu 6 Déc 2012 - 12:43

Elle ne croyait pas que Scott avait exactement prémédité tout ceci ; il ne préméditait même pas ses livres, si complexes qu'étaient certains d'entre eux. Monter l'intrigue de A à Z, disait-il, c'était se priver de tout l'amusement. Il affirmait que, pour lui, écrire un livre était comme trouver un fil de couleur vive dans l'herbe et le suivre pour voir où il pourrait bien conduire. Parfois le fil se rompt et te laisse les mains vides. Mais parfois -- si tu es chanceux, si tu as du courage, si tu persévères -- il te conduit à un trésor. Et le trésor n'est jamais l'argent que tu touches pour le livre ; le trésor est le livre.
Histoie de Lisey

Rien dans les tiroirs, rien dans les classeurs à dossiers, rien dans les disques durs de l'ordinateur. Oh, peut-être un petit trésor pour les plus enragés des Incups, collectionneurs et universitaires qui conservaient leurs postes en grande partie grâce à l'examen de l'équivalent littéraire du miel de leur nombril dont ils se tartinaient mutuellement dans leurs abstruses publications ; crétins ambitieux et surinstruits qui avaient perdu le contact avec ce qu'était la quintessence des livres et de la lecture et pouvaient s'estimer heureux de continuer pendant encore d'interminables décennies à filer de la paille d'or pour les gogos de la note en bas de page.

Histoire de Lisey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coltolero
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 1178
Age : 56
Localisation : PAYS DU CRISTAL
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: Tous les jours... des citations de Stephen King   Ven 7 Déc 2012 - 5:43

Le vent hurlait sur la route déserte comme un chien perdu chassé à coups de fouet dans un lieu inconnu et terrible . MARCHE OU CREVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coltolero
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 1178
Age : 56
Localisation : PAYS DU CRISTAL
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: Tous les jours... des citations de Stephen King   Ven 7 Déc 2012 - 5:55

A dix-neuf ans , me semble- t-il , on a le droit d'être arrogant; en général le temps n'a pas cmmencé son pervers et répugnant travail de sape. Il vous fait des cheveux blancs , mais ce n'est pas son seul méfait . STEPHEN KING (introduction du livre LE PISTOLERO)


Dix-neuf ans , c'est l'âge auquel on dit ; fait gaffe , le monde , je fume de la TNT et je bois de la dynamite , alors si tu veux éviter les problèmes , tu ferais mieux de te barrer de ma route _ c'est stevie qui débarque . STEPHEN KING (introduction du livre LE PISTOLERO)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coltolero
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 1178
Age : 56
Localisation : PAYS DU CRISTAL
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: Tous les jours... des citations de Stephen King   Sam 8 Déc 2012 - 0:50

Introduction du livre LE PISTOLERO


Le monde finit par vous mettre un foutu radar sur l'autoroute , pour vous ralentir dans votre course et pour vous rappeler qui commande STEPHEN KING

Le temps vous met du gris dans la barbe , et tout le long , on se dit on est trop bête , aussi qu'on a encore du temps devant soi . Si on fait preuve de logique , on sait bien que non , mais le coeur refuse d'y croire . STEPHEN KING

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coltolero
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 1178
Age : 56
Localisation : PAYS DU CRISTAL
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: Tous les jours... des citations de Stephen King   Dim 9 Déc 2012 - 1:08

Le silence dura , le silence se délaya dans le silence. LE PISTOLERO

Le tonnerre déchirait le ciel , dans un tapage tel qu'on aurait dit que Dieu toussait. LE PISTOLERO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coltolero
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 1178
Age : 56
Localisation : PAYS DU CRISTAL
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: Tous les jours... des citations de Stephen King   Mar 18 Déc 2012 - 5:34

LE PISTOLERO


Elle soupira. C'était un vieux bruit, jauni, comme si on tournait des pages.
..........

Le vent soufflait sans faiblir , racontant son histoire dans le vide.
.............
Une comptine lui avait trotté dans la tête toute la journée , le genre de truc obsédant qui vous rend dingue , qui ignore avec dédain tout ordre du conscient lui enjoignant de cesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coltolero
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 1178
Age : 56
Localisation : PAYS DU CRISTAL
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: Tous les jours... des citations de Stephen King   Jeu 20 Déc 2012 - 11:07

LE PISTOLERO



Un pistoléro connaît l'amour propre , cet os invisible qui vous tient le cou raide et la tête haute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coltolero
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 1178
Age : 56
Localisation : PAYS DU CRISTAL
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: Tous les jours... des citations de Stephen King   Lun 7 Jan 2013 - 0:09

PISTOLERO


Il est trop jeune pour avoir encore appris à se détester lui-même , mais le ver est dans le fruit ; avec le temps il grossira , et fera tout pourrir.

...

Tout dans l'univers nie le néant; suggérer qu'il y a une fin , voilà l'absurdité par excellence .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tous les jours... des citations de Stephen King   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tous les jours... des citations de Stephen King
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» quels sont vos bons plans pour faire des économies dans la vie de tous les jours ?
» Stephen King
» Menu(s) de tous les jours à emporter ou le post'à' BENTO
» Noah Kalina se prend en photo tous les jours depuis 12 ans
» Thème 5 : La vie de tous les jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK) :: Le SITE du CLUB STEPHEN KING :: Vos idées et commentaires...-
Sauter vers: