FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK)

Livre :"LES ADAPTATIONS de STEPHEN KING", (1.99€ en PDF / aussi disponible en version papier).





Ne ratez plus une actualité de STEPHEN KING, avec le CLUB STEPHEN KING :
- Facebook
- Twitter : @ClubStephenKing
- Newsletter (encart à droite, sur le site)
- Flux RSS...

FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK)

http://club-stephenking.fr/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Notre livre : "LES ADAPTATIONS DE STEPHEN KING" :
PARTENAIRE pour VOS ACHATS EN LIGNE :

Partagez | .
 

 La nature de métamatière et la désunion des parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mick59132
Membre du club des ratés


Nombre de messages : 2145
Age : 27
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Ven 9 Sep 2011 - 17:24

pendu sur place ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burger Queen
Pistoléro du post


Nombre de messages : 380
Age : 40
Localisation : Somewhere...
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Ven 9 Sep 2011 - 18:09

Aller Claude, fais pas ton bougon et fais une bibise à Coquinette !









Y a pas métamatière à rechigner, elle est mimi comme tout ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laetitiaevalia.deviantart.com/
weiz
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 25
Age : 30
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Ven 9 Sep 2011 - 20:25

Claude De Bortoli a écrit:

L'antimatière est étudiée par la Science.
La métamatière est étudiée par la Croyance.
Par la Croyance!! que veut tu dire par la Croyance?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coltolero
Membre du club des ratés


Nombre de messages : 1178
Age : 55
Localisation : PAYS DU CRISTAL
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Ven 9 Sep 2011 - 21:00

Burger Queen a écrit:
Aller Claude, fais pas ton bougon et fais une bibise à Coquinette !









Y a pas métamatière à rechigner, elle est mimi comme tout ! Mr. Green
bon d'accord voilà
mais juste un c'est un mammifére avec de la mégamatiére collée sur son méga derrière!

eh princesse brunette il va me rendre fou ce gars là!!!!!!!!! rip
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De Bortoli
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Sam 10 Sep 2011 - 8:52

weiz a écrit:
Par la Croyance!! que veut tu dire par la Croyance?

L'évolution humain a deux activités majeures à sa disposition pour avancer : un moteur Science et un guide Croyance. Les deux sont évolutifs. Ils évoluent par des découvertes faites par des chercheurs qui deviennent des génies. C'est tantôt l'un qui est devant, tantôt l'autre. C'est tantôt la Science qui dépasse en évolution la Croyance, tantôt la Croyance qui dépasse en évolution la Science. C'est un cheminement tout à fait naturel.

Au temps de l'inquisition par exemple, la Science a dépassé la Croyance notamment grâce à la découverte de Gallilé. Actuellement, c'est la Croyance qui vient de dépasser la Science grâce à la découverte de la métamatière.

La Science et la Croyance sont les deux activités majeures de l'avancement de l'évolution humaine. Elles sont différentes. Elles doivent rester intègres et ne doivent pas se faire ingérence.

La Science est un moteur. Elle fait avancer mais n'a pas vocation à voir loin.

Le véhicule évolution humaine lui demande des vaccins, elle s'exécute.
Il lui demande prospecter et distiller encore plus de pétrole, elle s'exécute sans broncher.
Il lui demande des bombes encore plus destructrices, pas de problème pour elle. elle s'exécute

La découverte de la métamatière est une évolution de la Croyance. La Croyance n'avait pas évoluée depuis des millénaires. Depuis la découverte de la croyance en Dieu. Elle était complètement dépassée par l'évolution de la Science. L'évolution humaine l'a donc marginalisé. Elle s'est servie seulement du moteur Science pour avancer.

Le problème est que le moteur Science est intrinsèquement myope. Il fait avancer certes mais au hasard et l'évolution humaine a fini dans une impasse : le dérèglement climatique.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle vient de retrouver la vision sur l'éternité. Elle est maintenant en mesure de reprendre son rôle de guide de l'évolution humaine. Elle est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique et lui faire retrouver un avenir durable et serein.

Le géocentrisme forcé des scientifiques !! Forcés de se croire le centre de la vie universelle par manque de moyens et d'outils matériels performants capables de visionner d'autres planètes habitables et d'autres fratries humaines. La Science ne voit pas assez loin ! Elle est condamnée à se croire le centre de la vie universelle. La Croyance, elle, n'est pas limitée par la performance des outils matériels. Son outil est l'intelligence. Pas de limite matérielle à l'intelligence. Elle peut voir voir, très loin. Elle peut même sortir de l'univers de matière. De cette position, elle peut visionner l'univers de métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

Science et Croyance sont partenaires. Elles s'entraident pour évoluer.

L'évolution normal de la Science a montré à la Croyance que "Dieu n'est pas dans les Cieux". Cette croyance a volé en éclats et elle est devenue obsolète. La faute à la Science ? Non ! C'est le fonctionnement normal de l'évolution humaine. A la Croyance de s'adapter. C'est ce quelle a fait. Elle vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

L'évolution normal de la Croyance montre à la Science que les univers matériels et métamatérels sont éternels. Le Big bang ne peut pas être le commencement de notre univers de matière. Il n'a ni commencement ni fin. C'est une ronde. Le Terrien l'a pris et le quittera au passage. A la Science de réviser ses théories pour continuer à évoluer dans le bon chemin.

La Science, c'est le moment présent. C'est le quotidien. C'est la vie matérielle. C'est l'instinct et les comportements instinctifs dans toute leur splendeur.

Le problème est que l'humain possède une deuxième énergie : l'intelligence. Grâce à l'intelligence (ou à cause), l'humain a besoin de voir loin, très loin, éternellement loin. Et ça seule la Croyance peut le lui apporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burger Queen
Pistoléro du post


Nombre de messages : 380
Age : 40
Localisation : Somewhere...
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Sam 10 Sep 2011 - 11:48

Citation :
Les métons n'ont ni dimension, ni masse, ni durée. Ce sont des particules de métamatière, pas des particules de matière. Dans la nature de métamatière, pas d'idée de dimension ni de masse ni de durée. Ces concepts font partie de la nature de matière om tout est mortel, pas de la nature de métamatière où tout est éternel.

Vu que la métamaitière est invisible, non palpable, etc, j'ai une question métamatérielle très sérieuse à ta poser.

<< >>

La question se trouvant entre les guillemets.



Dernière édition par Burger Queen le Sam 10 Sep 2011 - 15:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laetitiaevalia.deviantart.com/
weiz
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 25
Age : 30
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Sam 10 Sep 2011 - 12:18

Claude De Bortoli a écrit:

La Science est un moteur. Elle fait avancer mais n'a pas vocation à voir loin.

Le véhicule évolution humaine lui demande des vaccins, elle s'exécute.
Il lui demande prospecter et distiller encore plus de pétrole, elle s'exécute sans broncher.
Il lui demande des bombes encore plus destructrices, pas de problème pour elle. elle s'exécute
Ceci est complètement faux! Certes quand il y a des problèmes il est devenu de nos jours habituelle de se servire de la science pour trouver des solutions, et plusieurs scientifiques font des recherches seulement dans le but qu'elles servent à quelque chose, mais en sciences plusieurs découvertes sont faites, et pour le moment elle ne servent encore à rien! à quoi sert d'avoir mis l'hélium sous forme liquide? à rien pour le moment.


Claude De Bortoli a écrit:

Le géocentrisme forcé des scientifiques !! Forcés de se croire le centre de la vie universelle par manque de moyens et d'outils matériels performants capables de visionner d'autres planètes habitables et d'autres fratries humaines. La Science ne voit pas assez loin ! Elle est condamnée à se croire le centre de la vie universelle.
Un cours d'histoire s'impose! C'est la science qui a remise en question le fait que la Terre (et donc l'homme) soit le centre de l'univers et cela depuis Galilée et Copernic!
Aujourd'hui c'est la science qui cherche d'autre forme de vie, c'est la science qui cherche d'autre planètes, d'autres soleil, d'autres galaxies.


La croyance ne se focalise que sur l'homme, mais la science ce veut universelle, elle ne cherche pas les lois qui régissent l'homme ( c'est le cas de la croyance), mais les lois qui régissent l'univers et même plus...
Sans l'homme, la Croyance n'existerait pas (même la définition de metamatiere semble lié à l'homme), mais même sans l'homme, les lois de science demeurerons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mick59132
Membre du club des ratés


Nombre de messages : 2145
Age : 27
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Sam 10 Sep 2011 - 12:58

il s'en prend plein la .... notre ami métamatière ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngHells
Pistoléro du post


Nombre de messages : 433
Age : 26
Localisation : Maender-Alkor
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Sam 10 Sep 2011 - 16:09

Ton texte prône davantage la Science que la Croyance, si tu y regardes d'un peu plus près. Si l'intelligence est une manifestation de la métamatière, de la Croyance, elle se traduit par la Science, entre autres choses. Et sans la Science, comment prouver de façon indiscutable que la métamatière existe? Tu sembles y avoir pensé en disant que "Les métons n'ont ni dimension, ni masse, ni durée." Ce n'est qu'une dérobade, une façon de ne plus discuter de ce point qui est une faille dans ton exposé.

De plus l'évolution à conduit à ce réchauffement climatique, mais que ferions-nous sans voitures, sans ordinateurs, sans plastique et sans méthane? Toi-même tu te sers d'un ordinateur, ce qui me fait penser que tu en es là, toi aussi.

Et une dernière chose : le passé a démontré que la Croyance limitait l'HOMME (et non pas le Terrien). Avant l'arrivée de l'imprimerie et des Humanistes, quand l'église gouvernait, le peuple était limité, n'avait aucun libre-arbitre, seuls les privilégiés avaient le savoir en main, et il ne s'en servait que pour mieux gouverner ce petit peuple de fourmis ouvrières. Lorsque la situation a changé et que le savoir a repris ses droits, on a pu sortir la science du placard. En fin de compte, la Croyance ne voit pas loin, elle ne voit pas plus loin que le bout de son propre nez empreint du gout du pouvoir.

La métamatière ne me parait pas bien différente que le Christianisme, en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.welovewords.com/anghels
Claude De Bortoli
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Dim 11 Sep 2011 - 9:47

Burger Queen a écrit:
Vu que la métamaitière est invisible, non palpable, etc, j'ai une question métamatérielle très sérieuse à ta poser.

<< >>

La question se trouvant entre les guillemets.

Rien est caché aux humains pas même l'invisible et l'impalpable nature de métamatière. Ils en ont une vision quasi quotidienne dans leurs rêves.

Les rêves font partie intégrante de la nature de métamatière.

Pour rêver, il faut avoir accès à cette nature. Les animaux et les végétaux n'y ont pas accès. Seule l'espèce humaine y a accès parce qu'elle est dotée de son énergie, l'intelligence.

Les animaux et les végétaux ne rêvent pas. Seuls les humains rêvent.

Rien n'est caché aux humains, pas même l'invisible métamatière. Ils en ont une vision quasi quotidienne dans leurs rêves

Les mondes matériel et métamatériel se rencontrent chez les humains. Ils vivent leur vie quotidienne dans la nature de matière et ils se voient vivre dans la nature de métamtière dans leurs rêves.

Les rêves sont une fenêtre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains. Dans leur rêves; ils se voient vivre dans une nature différente de la nature de matière. c'est la nature de métamatière.

Les rêves ne sont pas issus du cerveau. ils sont issus de la gestation d'un esprit qui se génère dan notre vie quotidienne

Une preuve ?

Le cerveau mort, nous continuons à rêver pour l'éternité.

Seuls les humains rêvent. Seuls les humains ont accès à la nature de métamatière. Les rêves sont produits par l'intelligence.

Les animaux et les végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils ne rêvent pas. Ils n'ont pas accès à la nature de métamatière. Ils vivent, ils meurent et puis plus rien !!!

Les humains, eux, vivent, leur corps de matière meurt mais les humains ne meurent pas. Après la mort de leur corps de matière, ils se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité.

Le somnambulisme est une forme pathologique du sommeil. Rien à voir avec les rêves !

La Science n'a pas et n'aura jamais les outils matériels pour visionner les rêves. Elle ne peut que détecter les soubressauts du corps en sommeil dus aux connections neurologiques. Ce ne sont pas les rêves ! Parce que les rêves ne sont pas issus du cerveau humain mais de la gestation d'un esprit qui se génère au dépend de la vie humaine.

Dans nos rêves nous visionnons l'état de croissance de notre foétus d'esprit. Au travers des rêves nous pouvons orienter ou persévérer dans nos comportements quotidiens de façon à ce qu'ils produisent des particules de métamatière les plus saines que possibles lesquelles génèreront un esprit le plus conforme que possible afin qu'il naissent le plus viable que possible. A la mort de notre corps de matière nous nous verrons vivre dans la vie de l'esprit issu de notre propre vie pour l'éternité.

Les rêves sont liés à l'intelligence. Les animaux et les végétaux n'ont pas cette énergie. Ils n'ont que l'instinct. Ils ne rêvent pas. Seule l'espèce humaine rêve. Elle possède deux énergies : l'instinct et l'intelligence.



Les rêves font partie intégrante de la nature de métamatière. Pour rêver il faut avoir un pied dans cette nature. Seule l'espèce humaine l'a. Elle possède son énergie : l'intelligence. Les animaux ne possèdent pas cette énergie. Ils n'ont que l'instinct pour vivre. Ils ne rêvent donc pas. Seule l'espèce humaine rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De Bortoli
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Dim 11 Sep 2011 - 9:50

Citation :
Ceci est complètement faux! Certes quand il y a des problèmes il est devenu de nos jours habituelle de se servire de la science pour trouver des solutions, et plusieurs scientifiques font des recherches seulement dans le but qu'elles servent à quelque chose, mais en sciences plusieurs découvertes sont faites, et pour le moment elle ne servent encore à rien! à quoi sert d'avoir mis l'hélium sous forme liquide? à rien pour le moment.
Actuellement, l'évolution humaine est dominée par la Science et sa déontologie : la matérialité. Il n'en a pas toujours été ainsi. Avant, au temps de l'Inquisition, elle était dominée par la Croyance. Les croyants de l'époque ont marginalisé le génie en Science qu'était Gallilé.

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail crédibles l'un par rapport à l'autre.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du moteur Science elle marginalise le guide Croyance et sa hiérarchie. Elle avance certes mais au hasard et finit dans une impasse : le dérèglement climatique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du guide Croyance, elle marginalise le moteur Science et sa hiérarchie ; Galilée en a fait les frais. L'évolution humaine n'avance pas. C'est dangereux pour une évolution qui par définition a un besoin vital d'avancer. C'est le marasme de l'Inquisition.

La Science est un moteur. Elle a vocation a faire avancer. Elle n'a pas vocation à voir loin. Elle n'a pas les moyens et les outils matériels pour voir loin, éternellement loin. Elle est soumise au preuves matérielles et à la performance de ses outils matériels. Elle voit à peine plus loin que le bout de son nez : le téléscope hubble !!

La Croyance elle n'est pas tributaire des preuves matérielles ni de la performance des outils matériels. Ses preuves sont intelligentes. Son outil est métamatériel : l'intelligence. La performance de l'intelligence permet de sonder sans problème le fin fond de notre univers de matière. Elle peut aussi sortir de notre univers de matière et c'est de cette position quelle a visionner l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.



Citation :
La croyance ne se focalise que sur l'homme, mais la science ce veut universelle, elle ne cherche pas les lois qui régissent l'homme ( c'est le cas de la croyance), mais les lois qui régissent l'univers et même plus...
Sans l'homme, la Croyance n'existerait pas (même la définition de metamatiere semble lié à l'homme), mais même sans l'homme, les lois de science demeurerons.
La sortie par l'avant de l'impasse dérèglement climatique est impossible. Le mur qui nous bouche l'avenir est infranchissable. Plus la société basée sur la matérialité, la Science, ses dérivés et ses lobbies, force pour franchir le mur, plus il se renforce. Plus elle cherche des équivalents pétrole plus elle dégrade l'environnement. C'est toute la société basée sur la matérialité qui est bloquée dans l'impasse dérèglement climatique. Se servir seulement de la matérialité pour avancer mène au dérèglement climatique. le Terrien savait que se servir seulement de la métamatérialité et du guide Croyance mène au marasme de l'Inquisiton. Il ne savait pas que se servir seulement de la matérialité et du moteur Science mène au dérèglement climatique. Maintenant il le sait. Il doit réagir. Son avenir s'il se sert encore plus de la matérialité pour avancer : polluer encore plus. Le transport aérien va doubler à l'horizon 2020. Avenir radieux pour les lobbies de la matérialité. Avenir macabre pour la planète !

Le guide Croyance propose un recul stratégique et courageux pour sortir le véhicule évolution humaine de l'impasse dérèglement climatique. Mais une sortie par l'arrière est à haut risque du ait du manque de visibilité. Une sortie par l'avant serrait plus aisée mais c'est impossible ; le mur qui bouche l'impasse est infranchissable. Une sortie par l'arrière est risquée du fait du recul. Pour cette raison il nous faut un guide Croyance fort et évolué.

Le première chose que fera le guide Croyance est de mettre au ralenti le moteur Science et sa suite de dérivés de lobbies actuellement lancés à plein régime. Puis elle conduira délicatement la manoeuvre de recul. Le passage est étroit. La marge de manoeuvre est faible. La visibilité réduite. Elle le sais. Le risque est que le véhicule évolution humaine se mette en travers et se coince. Il agoniserait là ne pouvant plus ni avancer ni reculer.

Reculer jusqu'où ?

Jusqu'au moyen age des temps modernes s'il le faut. Reculer tant que nous sommes dans l'impasse dérèglement climatique. Reculer autant que possible pour éviter d'y revenir lorsque l'évolution humaine sera remise en marche avant.

Pour mener à bien la manoeuvre de recul le Terrien doit bien comprendre qui il est. Quels sont le rôle et la responsabilité dans l'environnement terrestre et universel. Et surtout d'où il vient, où il en est et où il doit aller. Sans savoir où sa responsabilité d'humain doit le mener impossible pour lui de tenir un cap. Il avancerait au hasard et se perdrait une nouvelle fois dans une impasse funeste.

Le guide Croyance vient d'évolué avec la découverte de l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains. Il vient de faire un pas en avant considérable qui le place au devant de l'évolution de la Science. Il n'avait pas évolué depuis la découverte de la croyance en Dieu. Il vient de retrouver la vision sur l'éternité qu'il avait perdu faute d'évolution. Il sait maintenant d'où vient le Terrien, comment il est né, où il en est et où il doit aller. Les ingrédients nécessaire pour sa prise de responsabilité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coltolero
Membre du club des ratés


Nombre de messages : 1178
Age : 55
Localisation : PAYS DU CRISTAL
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Dim 11 Sep 2011 - 11:22

J'ai réussi à trouver troll bordelie

pauvre gars s'il veut me parler de ses cauchemars avant que çà lui donne des métastases rip

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
weiz
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 25
Age : 30
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Dim 11 Sep 2011 - 13:52

Claude De Bortoli a écrit:

La Science est un moteur. Elle a vocation a faire avancer. Elle n'a pas vocation à voir loin. Elle n'a pas les moyens et les outils matériels pour voir loin, éternellement loin. Elle est soumise au preuves matérielles et à la performance de ses outils matériels. Elle voit à peine plus loin que le bout de son nez : le téléscope hubble !!
Il faudrait un peu se mettre à jour des découvertes scientifiques! avant Newton disait simplement que la Terre ne s'éloignait pas du Soleil à cause du poids de ce dernier, aujourd'hui on dit qu'en fait le soleil creuse un trou et que la Terre voisine du soleil est irrémédiablement entrainée avec lui. La science avance a petit pas, mais elle avance, c'est pas parceque personne ne peut compter jusqu'a l'infini qu'on demande au mathématiciens de se mettre aussi à la littérature!
De plus je suis du même avis que Laplace lorsque Napoléon lui demande pourquoi le Divin (donc la croyance) n'est pas intervenu dans ses explication:
"Cette hypothèse, Sire, explique en effet tout, mais ne permet de prédire rien"

Claude De Bortoli a écrit:

La Croyance elle n'est pas tributaire des preuves matérielles ni de la performance des outils matériels.
Mais la croyance, elle, elle est totalement et entièrement tributaire de l'homme... Ce qui n'est pas le cas de la Science, lorsqu'une pomme tombe d'un arbre sur Terre, que l'homme soit là où non, elle tombera toujours vers le bas pour les raison que l'on sait. Pour avancer évitons de nous forcer l'un et l'autre à se répéter.

Claude De Bortoli a écrit:

Le première chose que fera le guide Croyance est de mettre au ralenti le moteur Science et sa suite de dérivés de lobbies actuellement lancés à plein régime.
La fuite n'est pas une solution (même si le cheminement et les raisons et le but donnés sont excellents),je le concède, l'homme a provoqué de terribles problèmes, et même des problèmes qui semblent irremédiable : comme le trou dans la couche d'ozone, c'est pas un problème qui se réglera en reculant, mais bien par un avancement (de la Science).


C'est pas la Science qui cherche des solutions aux problèmes ( la science ne sert personne), c'est l'homme qui se sert de la Science afin de régler ses problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De Bortoli
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Lun 12 Sep 2011 - 7:43

Citation :
Il faudrait un peu se mettre à jour des découvertes scientifiques! avant Newton disait simplement que la Terre ne s'éloignait pas du Soleil à cause du poids de ce dernier, aujourd'hui on dit qu'en fait le soleil creuse un trou et que la Terre voisine du soleil est irrémédiablement entrainée avec lui. La science avance a petit pas, mais elle avance, c'est pas parceque personne ne peut compter jusqu'a l'infini qu'on demande au mathématiciens de se mettre aussi à la littérature!



De plus je suiDeux univers adjacents vivent en symbiose.
Un univers fait de matière avec comme énergie, l'instinct.
Un univers fait de métamatière avec comme énergie, l'intelligence.

Les univers ont un besoin de l'énergie du partenaire.
L'univers de matière a un besoin vital d'intelligence métamatérielle.
L'univers de métamatière a un besoin vital d'instinct matériel.

Leur symbiose fonctionne grâce à un flux d'énergie. Des particules d'énergie migrent d'un univers à l'autre.
Des particules chargées d'instinct, en provenance de l'univers de matière, migrent dans l'univers de métamatière.
Des particules chargées d'intelligence, en provenance de l'univers de métamatière, migrent dans l'univers de matière.

Les univers ne peuvent pas agir eux-mêmes dans l'espace partenaire. Ils se dotent donc de transmetteurs d'énergie.
L'espèce humaine est transmettrice d'énergies symbiotiques. Elle est placée coté univers de matière.
L'espèce esprit est transmettrice d'énergies symbiotiques. Elle est placée coté univers de métamatière.

Les humains sont exceptionnels dans l'univers de matière. Ils sont hautement instinctifs parce qu'ils vivent dans un monde totalement dominé par l'instinct. Ils ont aussi l'intelligence. Leur intelligence est évolutive contrairement à leurs instincts qui sont figés au plus haut degré par les lois immuables de la nature de matière. Ils ont besoin d'évoluer en intelligence. Cette carence en intelligence est une pompe aspirant les particules d'énergie chargées d'intelligence en provenance de la nature de métamatière.

Les esprits sont exceptionnels dans l'univers de métamatière. Ils sont hautement intelligents parce qu'ils vivent dans un monde dominé exclusivement par l'intelligence. Ils ont aussi l'instinct. Leur instinct est évolutif contrairement à leur intelligence qui est figée au plus haut degré par les lois immuables de la nature de métamatière. Ils ont besoin d'évoluer en instinct. Cette carence en instinct est une pompe aspirant les particules d'énergie chargées d'instinct en provenance de la nature de matière.

Pour que la super symbiose des univers matériel et métamatériel fonctionne, les humains et les esprits doivent vivre en symbiose. Leur symbiose est le passage obliger, et le seul, des flux de particules nécessaire à la super symbiose des univers.

Les humains sont producteurs de particules d'énergie chargées d'instinct qu'ils transfèrent coté univers de métamatière. Ils sont receveurs de particules d'énergie chargées d'intelligence provenant du partenaire esprit qu'ils diffusent dans la nature de matière. Grâce à ces particules chargées d'intelligence, ils évoluent en comportements intelligents et améliorent leur environnement matériel.

Les esprits sont producteurs de particules d'énergie chargées d'intelligence qu'ils transfèrent coté univers de matière. Ils sont receveurs de particules d'énergie chargées d'instinct provenant du partenaire humain qu'ils diffusent dans la nature de métamatière. Grâce à ces particules chargées d'instinct, ils évoluent en comportements instinctifs et améliorent leur environnement métamatériel.

En aspirant les particules d'énergie chargées d'intelligence, les humains évoluent en comportements intelligents. Ils diffusent l'intelligence provenant de la nature de métamatière dans leur environnement matériel qui en a fondamentalement besoin.
En aspirant les particules d'énergie chargées d'instinct, les esprits évoluent en comportements instinctifs. Ils diffusent l'instinct dans leur environnement métamatériel qui en a fondamentalement besoin.

L'espèce humaine et l'espèce esprit sont très impliquées dans la mécanique des flux de particules d'énergie qui migrent d'un univers à l'autre. D'où leur immense responsbilité. La vie des univers matériel et métamatériel dépend de leur implication dans la super symbiose. s du même avis que Laplace lorsque Napoléon lui demande pourquoi le Divin (donc la croyance) n'est pas intervenu dans ses explication:
"Cette hypothèse, Sire, explique en effet tout, mais ne permet de prédire rien"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burger Queen
Pistoléro du post


Nombre de messages : 380
Age : 40
Localisation : Somewhere...
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Mar 13 Sep 2011 - 10:39

coltolero a écrit:
J'ai réussi à trouver troll bordelie

pauvre gars s'il veut me parler de ses cauchemars avant que çà lui donne des métastases rip


C'est lui le cauchemar affraid

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laetitiaevalia.deviantart.com/
mick59132
Membre du club des ratés


Nombre de messages : 2145
Age : 27
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Mar 13 Sep 2011 - 11:53

faut pas jouer à son petit jeu,il à un petit grain ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mick59132
Membre du club des ratés


Nombre de messages : 2145
Age : 27
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Mar 13 Sep 2011 - 11:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coltolero
Membre du club des ratés


Nombre de messages : 1178
Age : 55
Localisation : PAYS DU CRISTAL
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Mar 13 Sep 2011 - 18:38

J'ai trouvé!!!!! c'est un des fréres bogdanov ceci sera mon dernier message pour ce clown rip
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mick59132
Membre du club des ratés


Nombre de messages : 2145
Age : 27
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Mar 13 Sep 2011 - 22:26

un imposteur ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De Bortoli
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Mer 14 Sep 2011 - 7:54

L'ossature solide du patrimoine moral d'un enfant se construit avec les matériaux puisés dans l'union de ses parents. Ces "matériaux" se transfèrent sans difficulté dans le bonheur familial. Si les parents se désunissent totalement pendant cette phase cruciale, l'enfant se retrouve orphelin moralement. Il souffre le martyr moral à cause de cette carence morale permanente. Il doit malgré tout construire son patrimoine moral. C'est naturel. Il glane ça et là, tant bien que mal, des modèles dans son entourage. La construction de son patrimoine moral se fait dès lors dans le manque et la souffrance. Il débutera sa vie adulte avec un patrimoine moral fragile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngHells
Pistoléro du post


Nombre de messages : 433
Age : 26
Localisation : Maender-Alkor
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Mer 14 Sep 2011 - 18:52

Tu recopies des pans entier de manuels de psychologie pour enfant, Claude? Ca y ressemble. Je crois que ton sujet est épuisé, mtn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.welovewords.com/anghels
Claude De Bortoli
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Ven 16 Sep 2011 - 8:42

Les enfants savent faire la différence entre une entente de façade et une union de fond. Ils ont un besoin fondamental d'une union parentale. La preuve, demandes-leurs ce qu'ils souhaitent le plus au monde. Du fond de leur petit coeur, Ils te diront : que notre papa et notre maman s'unissent de nouveau. C'est viscéral chez eux. C'est la nature qui veut cela. Aucun enfant ne souhaitera la désunion de ses parents. Ils tirent la formation de leur patrimoine moral dans l'union de leurs parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burger Queen
Pistoléro du post


Nombre de messages : 380
Age : 40
Localisation : Somewhere...
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Ven 16 Sep 2011 - 9:11

Claude De Bortoli a écrit:
Les enfants savent faire la différence entre une entente de façade et une union de fond. Ils ont un besoin fondamental d'une union parentale. La preuve, demandes-leurs ce qu'ils souhaitent le plus au monde. Du fond de leur petit coeur, Ils te diront : que notre papa et notre maman s'unissent de nouveau. C'est viscéral chez eux. C'est la nature qui veut cela. Aucun enfant ne souhaitera la désunion de ses parents. Ils tirent la formation de leur patrimoine moral dans l'union de leurs parents.

FAUX !! Que fais tu des enfants qui subissent la violence d'un père et d'une mère pourtant unis ?? Que fais tu des enfants qui sont témoins des violences envers leur mère de la part de leur propre père ?? Ton discours ne prend en compte que la disparition de l'amour entre les parents qui entraîne le divorce. Des parents unis comme tu dis, le sont tellement qu'ils frappent leurs enfants pour des raisons qui m'échappent, mais ça existe bel et bien !! Crois tu qu'un enfant qui subit le rejet, la violence, l'abandon de la part de parents unis est heureux et peut se construire moralement ???
Je suis désolée Claude, mais ton raisonnement est caduque à mes yeux. Il faut prendre tous les cas de figure en compte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laetitiaevalia.deviantart.com/
Claude De Bortoli
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Ven 16 Sep 2011 - 10:40


Citation :
Que fais tu des enfants qui subissent la violence d'un père et d'une mère pourtant unis ??

Si les parents sont unis mais sont violents envers leur enfant au point de mettre en péril son intégrité physique, l'enfant doit être protégé et tenu loin de cette violence. Il ne doit pas être mis à l'écart de l'union de ses parents. Seulement mis à l'écart de la violence de ses parents sur sa personne. L'union de ses parents est vitale pour sa construction mentale.


Citation :
Que fais tu des enfants qui sont témoins des violences envers leur mère de la part de leur propre père ??


S'il se détestent, s'ils ne se supportent plus, ils sont désunis. Une séparation n'est que la fin de leur désunion.


Citation :
Ton discours ne prend en compte que la disparition de l'amour entre les parents qui entraîne le divorce.
Des parents unis et ensembles : c'est idéal pour une bonne formation du patrimoine moral de l'enfant.
Unis mais pas ensembles : c'est acceptable pour la formation de son patrimoine moral.
Désunis et ensembles : commence pour l'enfant les degrés du processus de descente aux enfers moraux liés au degrés du processus de désunion de ses parents.
Désunis et pas ensemble : il touche le fond des angoisses morales. Il essaies bien de se redresser en glanant de ci de là des brides de modèles mais l'ardeur ni est plus.

Citation :
Des parents unis comme tu dis, le sont tellement qu'ils frappent leurs enfants pour des raisons qui m'échappent, mais ça existe bel et bien !! Crois tu qu'un enfant qui subit le rejet, la violence, l'abandon de la part de parents unis est heureux et peut se construire moralement ???
Je parle de parents, pas de tortionnaires. Les tortionnaires la justice les met en prison.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burger Queen
Pistoléro du post


Nombre de messages : 380
Age : 40
Localisation : Somewhere...
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Ven 16 Sep 2011 - 13:08

Les parents sont parfois des tortionnaires, malheureusement, qu'on le veuille ou non.

Je ne partage pas le même point de vue que toi. Parents unis ou non, l'enfant se construit et ne souffre pas, ou du moins pas autant que tu le dis.

Je ne te connais pas, je ne sais pas par quoi tu es passé pour avoir ces idées, mais je vais te parler de mon cas, qui n'est pas une généralité, je te le concède, mais ça existe. Mes parents se sont séparés quand j'avais 10 ans et c'est le plus cadeau qu'ils m'aient fait. C'est moi-même qui ait "supplier" ma mère à le faire, du haut de mes 10 ans, car elle hésitait à devoir quitter le "cocon" familial. Mais quand tu te prends des tartes dans la gueule dès ton plus jeune âge, et voir les autres membres de la famille s'en prendre aussi, crois moi tu n'as qu'une envie, c'est de te tailler pour que tout s'arrête. Quand j'entendais ma mère se faire rabaisser et tabasser alors que j'étais consignée dans ma chambre, je me frappais la tête contre le mur car je ne pouvais rien faire pour l'aider. Avoir des envies de suicide à 10 ans, ça, c'est pas normal.


Tu dis : Désunis et pas ensemble : il touche le fond des angoisses morales. Il essaies bien de se redresser en glanant de ci de là des brides de modèles mais l'ardeur ni est plus.

Non, non, non et non. C'est à partir de ce moment que j'ai pu commencer à vivre sans angoisse ! Et crois moi que l'ardeur y était. Je me suis "construite" toute seule et mes envies de mourir ont disparu le jour même de leur séparation définitive, car c'était la seule solution salvatrice.

Aujourd'hui, je suis en couple avec 2 enfants, je ne reproduis pas "mon modèle" de père ni "mon modèle" de mère. Je ne suis pas aigrie par cet épisode de ma vie et je ne me suis réfugiée dans aucune religion quelle qu'elle soit. Ton discours ne me concerne pas.


LA "DESUNION" DE MES PARENTS M'A SAUVE LA VIE. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laetitiaevalia.deviantart.com/
Claude De Bortoli
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Lun 19 Sep 2011 - 7:51

Burger Queen a écrit:
Les parents sont parfois des tortionnaires, malheureusement, qu'on le veuille ou non.

Je ne partage pas le même point de vue que toi. Parents unis ou non, l'enfant se construit et ne souffre pas, ou du moins pas autant que tu le dis.

Je ne te connais pas, je ne sais pas par quoi tu es passé pour avoir ces idées, mais je vais te parler de mon cas, qui n'est pas une généralité, je te le concède, mais ça existe. Mes parents se sont séparés quand j'avais 10 ans et c'est le plus cadeau qu'ils m'aient fait. C'est moi-même qui ait "supplier" ma mère à le faire, du haut de mes 10 ans, car elle hésitait à devoir quitter le "cocon" familial. Mais quand tu te prends des tartes dans la gueule dès ton plus jeune âge, et voir les autres membres de la famille s'en prendre aussi, crois moi tu n'as qu'une envie, c'est de te tailler pour que tout s'arrête. Quand j'entendais ma mère se faire rabaisser et tabasser alors que j'étais consignée dans ma chambre, je me frappais la tête contre le mur car je ne pouvais rien faire pour l'aider. Avoir des envies de suicide à 10 ans, ça, c'est pas normal.


Tu dis : Désunis et pas ensemble : il touche le fond des angoisses morales. Il essaies bien de se redresser en glanant de ci de là des brides de modèles mais l'ardeur ni est plus.

Non, non, non et non. C'est à partir de ce moment que j'ai pu commencer à vivre sans angoisse ! Et crois moi que l'ardeur y était. Je me suis "construite" toute seule et mes envies de mourir ont disparu le jour même de leur séparation définitive, car c'était la seule solution salvatrice.

Aujourd'hui, je suis en couple avec 2 enfants, je ne reproduis pas "mon modèle" de père ni "mon modèle" de mère. Je ne suis pas aigrie par cet épisode de ma vie et je ne me suis réfugiée dans aucune religion quelle qu'elle soit. Ton discours ne me concerne pas.


LA "DESUNION" DE MES PARENTS M'A SAUVE LA VIE. Smile
C'est l'éloignement de la cellule familiale agressive qui t'as "sauver la vie" comme tu dis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Aujourd'hui à 13:32

Revenir en haut Aller en bas
 

La nature de métamatière et la désunion des parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
PUBLICITE :

PARTENAIRE pour VOS ACHATS EN LIGNE :

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» stage dégustation plantes sauvages et survie dans nature
» BIBERONS "Closer to Nature" de TOMMEE TIPPEE
» tétines second nature
» Où acheter Cosatto me-Mo nature trail? Help!
» accouchement "nature" dans le Nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK) :: AUTRES MONDES :: Hors Sujets-