FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK)

Livre :"LES ADAPTATIONS de STEPHEN KING", (1.99€ en PDF / aussi disponible en version papier).





Ne ratez plus une actualité de STEPHEN KING, avec le CLUB STEPHEN KING :
- Facebook
- Twitter : @ClubStephenKing
- Newsletter (encart à droite, sur le site)
- Flux RSS...

FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK)

http://club-stephenking.fr/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Notre livre : "LES ADAPTATIONS DE STEPHEN KING" :
PARTENAIRE pour VOS ACHATS EN LIGNE :

Partagez | .
 

 le déclin du maître?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
George T. Nelson
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 42
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: le déclin du maître?   Dim 24 Oct 2004 - 5:08

pardonnez l'impertinence de ma question, mais c'est vraiment l'imression que j'ai en ayant lu les derniers romans de SK

précisons tout de suite que ici, je n'évoque pas la tour sombre. Pour moi, ces romans sont vraiment à part, et je les traite donc à part.


mais les romans classique, my god! quelle chute, jugez plutot. depuis 1996 et la magnifique ligne verte, SK a écrit


"la tempete", livre illisible a moins d'etre un fondu de script, une oeuvre-concept en fait, d'ailleurs je n'ai jamais pu dépasser les dix pages


"tom gordon"

ennuyeux au possible, et pas effrayant du tout. SK ne semble plus rien avoir à dire sur l'enfance


"sac d'os"

là, je suis plus nuancé. Il y a de bons passages, mais qur c'est poussif!, que de longueurs! et on ne les savour pas comme dans le fléau ou ça


"dreamcatcher"

alors, là, je préfère ne rien dire, tellement je trouve ce livre insignifiant



"roadmaster"

bouarf....je l'ai lu il y a peu, et je ne parviens pas à me souvenir du moindre passage marquant



"écriture"

exception qui confirme la règle, il est vrai que ce n'est pas un roman!


"tout est fatal"

oui, bon....ça vaut pas minuit 2 et 4, mais pour être honnête, c'est vrai qu'en général, je ne raffole pas des nouvelles.



"coeur perdu en atlantide"

deux histoires sur 4 sont "bien", sans plus, et les deux autres ne m'ont pas plus du tout





croyez moi que je ne dis pas ça de gaîté de coeur. J'adore SK, mais si je devais faire une moyenne, je dirais que la période 97-2004 se situe très très en dessous de la sublime période 86-92 et très en dessous de la non moins sublime période 75-81
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LouVanHille
Administrateur


Nombre de messages : 895
Age : 47
Localisation : LILLE 59
Date d'inscription : 13/07/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Dim 24 Oct 2004 - 11:51

Personnellement, en dehors de la Tour Sombre, j'ai toujours trouvé que la grande période de King avait été de 74 à 90 (avec une préférence pour 74 à 88)... Ensuite, c'est plus mitigé... J'ai adoré BAZAAR mais je n'ai pas du tout aimé JESSIE... INSOMNIA et ROSE MADDER, j'ai adoré mais DOLORES, je l'ai trouvé simplement bon. LA LIGNE VERTE était extraordinaire mais DESOLATION et REGULATEURS, je les ai trouvé assez moyens. J'ai d'ailleurs trouvé SAC D'OS bien meilleur que ces deux romans.

Pour LA TEMPETE DU SIECLE, c'est un cas particulier car, à la base, il n'y avait que le script pour la série TV. Il n'y a jamais eu de roman. Je ne sais pas pourquoi King a décidé de publier le script de sa série alors qu'il n'a jamais été le cas de publier celui de SLEEPWALKERS par exemple (bien qu'on peut le trouver en cherchant bien). Je n'émettrai donc auun avis sur celui là. C'est un cas trop à part.

LA PETITE FILLE QUI AIMAIT TOM GORDON... Très bof à mon goût. Idem, je me suis ennuyé.

DREAMCATCHER, je ne l'ai pas trouvé si mauvais que cela. Pas extraordinaire mais meilleur que certains autres de ses romans... Un petit goût de déjà vu néanmoins.

ROADMASTER... J'ai pas trop accroché...

ECRITURE... C'est un essai qui vient rejoindre PAGES NOIRES. C'est un livre à part. Difficile de le juger. Moi, j'ai aimé en tous cas.

TOUT EST FATAL... Ce recueil de nouvelles reprends pas mal de nouvelles écrites dans les années 90. Comme tous les autres recueils de nouvelles de King, il a essayé de choisir ce qui ferait un tout cohérent et je pense qu'il y est arrivé. Je trouve ce recueil très bon.

COEUR PERDUS EN ATLANTIDE... J'ai trouvé ce livre très bon. On sent malgré tout qu'il s'agit réellement d'un recueil de nouvelles même si les histoires font écho l'une vers l'autre. Parfois, le lien est faible et la justification de l'histoire n'y est pas... Il est clair que le motif de ce livre était la première histoire qui se détache de toutes les autres... Seulement, elle était à la fois trop courte pour vivre seule et trop longue pour être une simple nouvelle dans un recueil...

TERRITOIRES.... Hormis le fait que la traduction française soit un véritable massacre, je trouve cet ouvrage très bon, mais, c'est clair que c'est un roman spécial TOUR SOMBRE

D'ailleurs, on comprend mieux ce qui s'est passé en remontant le temps...

Tout se passait admirablement jusqu'en 1986 environ... Puis, que s'est-il passé ? Tout d'abord, Bachman avait été enterré... Ensuite... King a publié DT1... DT2 est arrivé très rapidement en 1987...

1988 fut une année "sans"... puis après, les romans furent publiés au compte gouttes (aux USA, bien sur). Finie la folie de plusieurs bouquins la même année... 1991, King met fin à Castle Rock et tourne la page sur ce passé... DT3 est publié cette même année ! Dans la foulée, on retrouve INSOMNIE, qui n'est autre qu'un livre sur la TOUR SOMBRE et ROSE MADDER, directement lié à la TOUR SOMBRE aussi.

En même temps, King décide de s'essayer à de nouveaux genres... D'où le duo DOLORES-JESSIE... Mais le leitmotiv de King est désormais clair : il est obnubilé par cette TOUR SOMBRE et le reste n'est plus que divers tentatives de renouveaux.

Il y aura bien deux recueils de nouvelles : REVES ET CAUCHEMARS et TOUT EST FATAL car King ne peut malgré out s'empêcher d'en écrire...

LA LIGNE VERTE ? Un nouveauté pour lui dans sa façon d'écrire... Idem pour le duo DESOLATION et REGULATEURS... King cherche à faire quelque chose de différent tout simplement... Mais de nouveau, il revient vers la TOUR SOMBRE avec MAGIE ET CRISTAL...

COEURS PERDUS EN ATLANTIDE a plus ou moins été écrit dans la foulée de DT4... King publie, juste après DT4, SAC D'OS, un premier roman dans l'ancienne tradition sans recherche de nouveauté. Et ça marche assez.

Puis, King se tourne BEAUCOUP vers la télé... Les séries fusent de toutes parts... Il délaisse pas mal l'écriture pour réaliser des scripts ou superviser ses adaptations... Ainsi, on découvre LA TEMPETE DU SIECLE...

LA PETITE FILLE QUI AIMAIT TOM GORDON... J'ai du mal à l'expliquer celui là...

Puis ECRITURE... Histoire de faire un bilan sur sa vie d'écrivain... King se cherche depuis 1991. Il a essayé de tourner la page et faire quelque chose de différent d'un point de vue littéraire et il essaie de faire le point... Mais voilà, ce n'est pas facile... La TOUR SOMBRE l'obsède... Ainsi, il écrit TERRITOIRES avec Peter Straub mais pour en finir, l'histoire est avant tout sienne et fonce droit vers la TOUR SOMBRE...

King fait deux tentatives de retour vers le King d'autrefois avec ROADMASTER et DREAMCATCHER, mais il n'en sort guère satisfait...

Il décide alors de boucler la TOUR SOMBRE... et écrit les trois derniers tomes à la suite...

Il semble évident que ce "déclin" du King maître de l'horreur a été causé par l'ascension du King maître de la Tour Sombre. Les deux ne semblaient pas pouvoir coexister...

Enfin, ce n'est que mon interprétation et ce n'est pas forcément la réalité des choses mais c'est étrange tout de même toutes ces coincidences...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club.stephenking.free.fr/
Psycho666
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 865
Age : 33
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Dim 24 Oct 2004 - 13:24

Bravo Lou quelle interprétation!!!! Je n'aurais pas fait mieux même si évidemment sur les avis des livres je ne suis pas trop d'accord.
Par exemple Désolation, j'ai vraiment accroché, je l'ai dévoré. J'y retrouvé enfin de l'horreur, du suspense, tout ce que j'aime chez King.
Pour Coeur Perdu en Atlantide, j'ai adoré 3 histoires sur 4. Beaucoup de nostalgie et j'ai adoré retourné dans ces fameuses années.
Je ne pense pas qu'il soit sur le "déclin"... il est devenu différent... Après on aime ou pas... comme La petite fille qui aimait Tom Gordon (bon celui là, il s'est un peu raté..). Il a évolué dans son écriture, sa vision de la vie. C'est normal, on ne voit pas les même chose à 20 ou 50 ans.
Vous imaginez si SK ne faisait que des Simetierres ou CA... on en serait lassé quand même.
Donc pour moi, il n'est pas sur le déclin, il est en pleine mutation evilgrin25
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ddelph
Membre du club des ratés


Nombre de messages : 1107
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 16/07/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Dim 24 Oct 2004 - 17:05

Comme psycho666 je pense que King a évolué comme tout artiste. Ayant "peur" de la répétition il a cherché d'autres approches dans son écriture (la ligne verte, the plant, les régulateurs et Désolation,...). Il a pu se permettre d'écrire pour son plaisir et non plus pour vendre. C'est vrai que les meilleurs King sont les anciens, encore que avec le recul je trouve Carrie un peu naïf dans le style d'écriture. Mais même si son style a évolué, il parvient toujours à me faire frémir et jamais deux nouveautés de King à la suite ne m'ont ennuyé. Après un roman que j'appréciais moins est toujours sorti un excellent livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George T. Nelson
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 42
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Dim 24 Oct 2004 - 19:16

je regrette vraiment la disparition de castle rock. BAZAAR est un roman somptueux, une sorte de bouquet finaln mais vraiment c'est le regret qui l'emporte.

DERRY est plus lié à la magie de la TS, mais castle rock, c'était l'amérique profonde, l'analyse des personnage de la vie de tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misquamacus
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 529
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Dim 24 Oct 2004 - 19:58

Oui, l'écriture de King a évolué et avec elle, la perception que l'on en a. On peut préférer son style linéaire du début, rentre dedans et formidable. C'est mon cas. mais je m'efforc, comme vous, de continuer à suivre le bonhomme.
certes, "La tempête" et "Atlandide" ne m'ont pas branché...
mais j'ai adoré "Dreamcatchers" et "Tom Gordon".
"Ecriture" est un bouquin de chevet.
Et j'estime "Tout est fatal" comme un excellent recueil.
Comme quoi, question de goût...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leitmotiv.site.voila.fr/
Littleangel_be
Pistoléro du post


Nombre de messages : 443
Age : 37
Localisation : Belgique,Hainaut
Date d'inscription : 14/07/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Lun 25 Oct 2004 - 9:10

"la tempete": il m'a plutot plu, passé le style "script" je trouve l'histoire très bien (choix cruel imposé à ces habitants). J'aime mieux celui la que "Peur bleue"

"tom gordon": Ben moi dsl mais je l'aime bien ce bouqin. Si je devais le classé, je le mettrai avec "Les yeux du dragon". Limite conte pour enfants, idéal pour inité mon fils à l'univers de King.

"sac d'os": j'adore! lol

"dreamcatcher": pas mal, pas un de ses meilleurs mais pas le pire non plus (je trouve)

"roadmaster": euhhh alors celui là pffff, j'ai pas accroché du tout!

"écriture": j'aimais bien, ça change des romans.

"tout est fatal": je trouve que l'ensemble est très bon maintenant certaines nouvelles plaisent plus que d'autres.

"coeur perdu en atlantide": Je n'ai aimé que l'histoire de Bobby, les autre sont bof, lisible mais j'ai pas trop accrochée.

"Bazaar": j'aime bien et puis se retrouvé a Castle rock c'est un peu rentré chez soi lol.

"Jessie" est plutot spécial, un roman en huit clos, oppressant. J'aime bien ce lire, il est différent. Et le passage ou elle sort finalement des menottes me donne des frissons rien que d'y penser.

"Insomnie": Que dire? Un lien de plus vers la Tour? j'aime beaucoup ce livre, surtout l'idée que les persos principaux soient des p'tits vieux Wink.

"Rose Madder": alors là! La 1ere fois que je l'ai lu je me suis dit: tiens king nous sort une histoire que l'on pourrait dire "basé sur fait réels" mais plus loin, tout bascule et on plonge avec plaisir dans l'unviers de Rose Madder.

"La ligne verte": Un mot: Excellent!!!

"Désolation et Régulateurs": mouais bof, pas mes préférés mais pas mal.

et "Territoires": Bien, encore une voie vers la Tour mais bien.
Même si la traduction française est une horreur!!!! lol

Belle interprétation Lou jumping38 . Je pense aussi que King cherche une autre façon d'abordé l'écriture. Tout est une question de goût.
Et puis, il a le droit de se planté aussi. Ce n'est qu'un homme pas un super héros lol happy05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Lun 25 Oct 2004 - 11:44

En fait, j'ai découvert King en lisant Simetierre quand il est sorti: j'avais craqué sur la couverture que je trouvais superbe! Et hop! j'avais embarqué à vie sur Stephen King Airlines...!
Je pense (à mon avis personnel qui n'engage que moi) que le summum a été atteint avec Ca et que la suite tenait de la descente en roue libre.
King s'est laissé porter avec talent, jusqu'à Bazaar et là, je rejoins l'explication de Lou...

Bon j'ai peu aimé Insomnie et Rose Madder, moyennement Dolores Claiborne ou Roadmaster; j'ai bien aimé Jessie pour son traitement du huis-clos; Dreamcatcher est très bon mais j'ai surtout craqué sur Sac d'Os, parce que c'était du "vrai" King, c'est-à-dire pour moi, le King que j'aimais: le héros -écrivain- seul, la petite ville avec son ambiance délétère, ses vieilles histoires, les revenants, l'ambiance morbide.... Bref, à la lecrure, j'ai retrouvé les sensations que j'avais eues en lisant Simetierre treize ans plus tôt!
Bien sûr, Sac d'Os ne vaut pas Simetierre, et le King de 1998 (ou de 2003!) n'est plus celui de 83, mais -et c'est là où je voulais en arriver!- je n'ai plus 17 ans et je n'appréhende plus la lecture de la même façon, ni avec les mêmes références peut-être...
Quoi qu'il en soit, malgré tout, Dreamcatcher est bien meilleur et bien plus drôle que la plupart des romans du même genre écrits par d'autres et King reste -à mon sens- le meilleur conteur d'histoires. Enfin, ce sera toujours mon auteur préféré, ne serait-ce que pour tout ce qu'il m'a apporté durant ces (presque) vingt denrières années!
Revenir en haut Aller en bas
John Shooter
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 700
Age : 48
Localisation : 27, EURE
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Lun 25 Oct 2004 - 11:55

Anonymous a écrit:
En fait, j'ai découvert King en lisant Simetierre quand il est sorti: j'avais craqué sur la couverture que je trouvais superbe! Et hop! j'avais embarqué à vie sur Stephen King Airlines...!
Je pense (à mon avis personnel qui n'engage que moi) que le summum a été atteint avec Ca et que la suite tenait de la descente en roue libre.
King s'est laissé porter avec talent, jusqu'à Bazaar et là, je rejoins l'explication de Lou...

Bon j'ai peu aimé Insomnie et Rose Madder, moyennement Dolores Claiborne ou Roadmaster; j'ai bien aimé Jessie pour son traitement du huis-clos; Dreamcatcher est très bon mais j'ai surtout craqué sur Sac d'Os, parce que c'était du "vrai" King, c'est-à-dire pour moi, le King que j'aimais: le héros -écrivain- seul, la petite ville avec son ambiance délétère, ses vieilles histoires, les revenants, l'ambiance morbide.... Bref, à la lecrure, j'ai retrouvé les sensations que j'avais eues en lisant Simetierre treize ans plus tôt!
Bien sûr, Sac d'Os ne vaut pas Simetierre, et le King de 1998 (ou de 2003!) n'est plus celui de 83, mais -et c'est là où je voulais en arriver!- je n'ai plus 17 ans et je n'appréhende plus la lecture de la même façon, ni avec les mêmes références peut-être...
Quoi qu'il en soit, malgré tout, Dreamcatcher est bien meilleur et bien plus drôle que la plupart des romans du même genre écrits par d'autres et King reste -à mon sens- le meilleur conteur d'histoires. Enfin, ce sera toujours mon auteur préféré, ne serait-ce que pour tout ce qu'il m'a apporté durant ces (presque) vingt denrières années!

Euh, ben là c'est moi...! Embarassed
Je croyais être enregistré...! signe07ooops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misquamacus
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 529
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Lun 25 Oct 2004 - 12:33

Sac d'Os, parce que c'était du "vrai" King, c'est-à-dire pour moi, le King que j'aimais: le héros -écrivain- seul, la petite ville avec son ambiance délétère, ses vieilles histoires, les revenants, l'ambiance morbide.... Bref, à la lecrure, j'ai retrouvé les sensations que j'avais eues en lisant Simetierre treize ans plus tôt!
Bien sûr, Sac d'Os ne vaut pas Simetierre, et le King de 1998 (ou de 2003!) n'est plus celui de 83, mais -et c'est là où je voulais en arriver!- je n'ai plus 17 ans et je n'appréhende plus la lecture de la même façon, ni avec les mêmes références peut-être...
[/quote]

Oui, et au début du bouquin, King parle des écrivains qui gardent sous le coude des vieilles idées pour plus tard... J'ai eu l'impression que "Sac d'os" était une vieille idée remise au goût du jour par King. Moi aussi, j'ai eu la sensation de lire un King à l'ancienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leitmotiv.site.voila.fr/
John Shooter
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 700
Age : 48
Localisation : 27, EURE
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Lun 25 Oct 2004 - 12:46

Misquamacus a écrit:
Oui, et au début du bouquin, King parle des écrivains qui gardent sous le coude des vieilles idées pour plus tard... J'ai eu l'impression que "Sac d'os" était une vieille idée remise au goût du jour par King. Moi aussi, j'ai eu la sensation de lire un King à l'ancienne.

Je me demande s'il n'est pas plus autobiographique qu'on le dit généralement...! fighting13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
...céline...
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 24
Localisation : près de strasbourg
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mar 26 Oct 2004 - 12:57

en arrivant dans "Sac d'os" au moment ou Mike Noonan ressort ses livre du coffre j'ai eu peur que ce fut un passage autobiographique! et là, en vous lisant emmetre des commentaires sur sa carrière, j'en ai encore plus peur! surtout avec l'accident...!!! Crying or Very sad ça serait horrible, enfin, vous me comprenez nan?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Shooter
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 700
Age : 48
Localisation : 27, EURE
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mar 26 Oct 2004 - 13:41

Bah, de toutes façons, avec King, ce qui est horrible n'est jamais loin... Wink
Mais quand je l'ai lu (tiens, ça fait un bout de temps, d'ailleurs, faudrait que je le relise...!), j'ai effectivement fait le parallèle entre les trois-quatre oeuvres publiées jusque là, ce que j'en pensais (et d'autres lecteurs aussi!), ce qu'en disaient les critiques et ce que disaient les critiques au sujet des livres de Noonan...
C'étai troublant!!! evilgrin25
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
faeryl
fan #1


Nombre de messages : 146
Localisation : ROM, bled paumé
Date d'inscription : 31/08/2004

MessageSujet: livres pas aimés   Mar 26 Oct 2004 - 15:21

J'ai remarqué du'en général sur les différents thèmes du forum, vous n'avez pas trop aimé la Petite fille qui aimait Tom Gordon et Sac d'Os. Moi, j'ai bien aimé ces deux romans, je ne les trouve pas poussifs.
Ceux que j'aime le moins, que je trouve les moins réussis, c'est ceux qui se rapprochent de la science fiction : Les Tommycknokkers, Dreamcatcher, et surtout, le dernier, Roadmaster. Celui-là, j'ai presque eu du mal à le lire. Peut-être Steve est-il moins à l'aise dans ce domaine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Shooter
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 700
Age : 48
Localisation : 27, EURE
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: livres pas aimés   Mar 26 Oct 2004 - 15:26

faeryl a écrit:
J'ai remarqué du'en général sur les différents thèmes du forum, vous n'avez pas trop aimé la Petite fille qui aimait Tom Gordon et Sac d'Os. Moi, j'ai bien aimé ces deux romans, je ne les trouve pas poussifs.
Ceux que j'aime le moins, que je trouve les moins réussis, c'est ceux qui se rapprochent de la science fiction : Les Tommycknokkers, Dreamcatcher, et surtout, le dernier, Roadmaster. Celui-là, j'ai presque eu du mal à le lire. Peut-être Steve est-il moins à l'aise dans ce domaine ?

Ben, en fait, je ne crois pas avoir jamais rien dit sur "[...] Tom Gordon", en fait, mais la lecture était agréable et c'est un livre sympa, même si ce n'est pas un chef d'oeuvre... D'ailleurs j'ai un peu le même jugement sur "Le Bolid'..." que j'ai lu à la même époque..!
En revanche, j'ai dit et je répête que j'ai adoré "Sac d'Os"!
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psycho666
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 865
Age : 33
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mar 26 Oct 2004 - 15:50

C'est une question de gout, chaque lecteur est différent. yay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Shooter
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 700
Age : 48
Localisation : 27, EURE
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mar 26 Oct 2004 - 16:04

Exactement, très cher Number of the Beast...! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
...céline...
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 24
Localisation : près de strasbourg
Date d'inscription : 17/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mar 26 Oct 2004 - 17:37

je n'ai pas dit qe je n'ai pas aimé "Sac d'os", au contraire! et pour "La petite fille...", je l'ai lu pendant les vacances de Noël dernier, juste avant "Rose Madder" et Jessie". j'ai préféré "Rose Madder" pour son coté, comment dire, un peut en décalage par rapport à toutes mes autres lectures, mais "La petite fille..." m'a fait réfléchir!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Shooter
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 700
Age : 48
Localisation : 27, EURE
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mar 26 Oct 2004 - 17:39

...céline... a écrit:
je n'ai pas dit qe je n'ai pas aimé "Sac d'os", au contraire! et pour "La petite fille...", je l'ai lu pendant les vacances de Noël dernier, juste avant "Rose Madder" et Jessie". j'ai préféré "Rose Madder" pour son coté, comment dire, un peut en décalage par rapport à toutes mes autres lectures, mais "La petite fille..." m'a fait réfléchir!!!
Et Jessie..? (un autre mal-aimé...!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misquamacus
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 529
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mar 26 Oct 2004 - 17:53

En fait, dans l'idée, "Jessie" et "Tom Gordon", même combat. C'est un exercice de style incroyable où l'auteur nous tient avec seulement un personnage ! Je trouve ça super balèze, pour ma part. J'ai beaucoup aimé "Jessie".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leitmotiv.site.voila.fr/
Rosie
Pistoléro du post


Nombre de messages : 259
Age : 44
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mar 26 Oct 2004 - 21:39

Moi, "Jessie" est l'un des seuls livres qui ne m'a pas du tout accroché.
Je vais d'ailleurs le relire, chose que je n'ai jamais faite et peut-être que maintenant ce sera différent.
"La petite fille qui aimait Tom Gordon" est le livre qui m'a sûrement le plus surprise, lecture trés facile, je m'attendais au pire à chaque page....


Dernière édition par le Mar 26 Oct 2004 - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapopottedemanue.canalblog.com/
George T. Nelson
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 42
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mar 26 Oct 2004 - 22:05

je persiste à penser que "jessie" aurait été mieux sans l'histoire du père et del'éclipse; ça n'ajoute rien à l'histoire, qui se tenait trrès bien toute seule

d'ailleur quand je le relis, je saute systématiquement les passages flash-back



non, vraimentr, ce que je préfère chez king, c'est son don pour "le sauras-tu?", en l'ocurrence : saura-t-il sortir jessie de ces putains de menottes avant le retour du charmant personnage d'origine française? (encore un trou de mémoire, décidément)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George T. Nelson
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 42
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mar 26 Oct 2004 - 22:06

RAYMOND A. JOUBERT


voiiiii-la!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben Mears
Pistoléro du post


Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 16/07/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mer 27 Oct 2004 - 0:23

J'ai trouvé "la petite fille..." assez moyen. j'ai eu du mal à accrocher. Les nombreuses références au Base-ball me rebutaient et me déroutaient. En revanche, la fin et l'affrontement avec l'ours est grandiose. Ce livre m'a fait penser un peu à un conte pour enfant.
Quand à "Jessie", faudra que je le relise, mais il ne m'a pas laisser un souvenir impérissable. Je me souviens cependant qu'il y avait pas mal se suspens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mears.monsite.wanadoo.fr/index.jhtml
maerlyn
Administrateur


Nombre de messages : 454
Age : 29
Localisation : Sur le Balcon
Date d'inscription : 14/08/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mer 27 Oct 2004 - 0:32

J'ai adoré "Jessie", j'ai trouvé l'histoire si opressante qu'on n'a pas le temps de souffler une seconde. Ca m'a un peu fait penser à un livre à la Bachman.

_________________
Maerlynz blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hakumei.free.fr/
John Shooter
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 700
Age : 48
Localisation : 27, EURE
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mer 27 Oct 2004 - 10:21

Ben voilà, suffisait de demander: vous avez bien résumé ce que je voulais dire...!
Jessie est un très bon roman à suspense qui se passerait volontiers du père et de l'éclipse (passages que je saute, moi aussi...!) et La petite fille... m'a tenu en haleine du début à la fin parce qu'au ton de l'écriture, à cet espèce de détachement désabusé, j'ai VRAIMENT cru que ça se finirait mal pour Trisha.

Mais c'est vrai aussi que je ne connais pas grand'chose au base-ball et que c'est un peu gonflant (je précise que, ne connaissant rien au foot non plus, La petite fille qui aimait Jérôme Rothen m'aurait aussi gonflé... Lol! Wink ).

L'avantage des deux romans est qu'ils sont courts, ramassés (pas encore assez pour Jessie, cependant) et donc assez "musclés", là où d'autres perdent leur force sur la distance.
J'aime bien La petite fille, aussi, parce que c'est effectivement comme un Jessie "tous-publics", mais sans référence genre père incestueux ou éclipse-gadget.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Shooter
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 700
Age : 48
Localisation : 27, EURE
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mer 27 Oct 2004 - 10:24

Décidèment, les gens qui parcourent ce forum ont très bon goût*, mais en plus disent des choses très sensées...
Ca me fait plaisir d'y être avec eux...! viveleforum

*La preuve? Ils lisent tous Stephen King...
...et il y en a même qui aiment Iron Maiden...! trembing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misquamacus
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 529
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mer 27 Oct 2004 - 13:01

Si fait, et grand merci Saï (ça se voit que je suis en train de lire "Les loups de la Calla ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leitmotiv.site.voila.fr/
John Shooter
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 700
Age : 48
Localisation : 27, EURE
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mer 27 Oct 2004 - 13:31

Misquamacus a écrit:
Si fait, et grand merci Saï (ça se voit que je suis en train de lire "Les loups de la Calla ?)

Euh, oui, mais je n'ai pas lu Dark Tower... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misquamacus
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 529
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mer 27 Oct 2004 - 13:55

Et bien, garde-le sous le bras... Y'a des trucs comme ça que je me promet de faire avec délectation. C'est ainsi que j'ai vu "Papillon", un film multi-diffusé, pour la première fois l'année dernière. J'avais toujours voulu le voir. Et j'ai pris une baffe ! Trop génial, ce film...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leitmotiv.site.voila.fr/
John Shooter
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 700
Age : 48
Localisation : 27, EURE
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mer 27 Oct 2004 - 13:59

Misquamacus a écrit:
Et bien, garde-le sous le bras...
En fait, c'est pile ça...! J'attends la publication du dernier pour tout lire à la suite...! king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie
Pistoléro du post


Nombre de messages : 259
Age : 44
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Mer 27 Oct 2004 - 21:48

Papillon avec Steeve Mac Queen en prisonnier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapopottedemanue.canalblog.com/
Misquamacus
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 529
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Jeu 28 Oct 2004 - 0:03

Oui, ce film là... Avec la sublime musique de Jerry Goldsmith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leitmotiv.site.voila.fr/
George T. Nelson
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 42
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Jeu 28 Oct 2004 - 5:11

la meilleure BOF de jerry goldsmith étant massada

a se procurer de toute urgence sur un ptp (quoi? non, j'ai rien dis, m'sieur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misquamacus
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 529
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Jeu 28 Oct 2004 - 14:08

Oui Masada est superbe ! Le décés de Jerry Goldsmith cet été est une grosse perte...
Pour en revenir au sujet du topic, Je parlerais + d'évolution de style que de déclin, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leitmotiv.site.voila.fr/
herbertwest
Gardien de la Tour


Nombre de messages : 3776
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Ven 29 Oct 2004 - 2:16

michael kamen aussi, décédé récemment (6 mois, non?) est une grande perte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-stephenking.fr
Misquamacus
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 529
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Ven 29 Oct 2004 - 12:38

Oui, le 18 novembre dernier... Il avait créé une ambiance d'enfer sur le film "Dead Zone"...
Et Elmer Bernstein (La grande évasion, les 7 mercenaires...) est mort aussi cet été. Une année pourrie pour les amateurs de B.O....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leitmotiv.site.voila.fr/
herbertwest
Gardien de la Tour


Nombre de messages : 3776
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Ven 29 Oct 2004 - 20:14

Misquamacus a écrit:
Oui, le 18 novembre dernier... Il avait créé une ambiance d'enfer sur le film "Dead Zone"...
Et Elmer Bernstein (La grande évasion, les 7 mercenaires...) est mort aussi cet été. Une année pourrie pour les amateurs de B.O....


pas que sur dead zone..toutes ces bo étaient magique, et le concert S&M avec metallica ...un pur délice, du bonheur a l"&tat brut..metallcia et l'orchestre symphonique de san francisco direigé par michael trembing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-stephenking.fr
Misquamacus
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 529
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Ven 29 Oct 2004 - 22:23

Oui, c'est magique, ce truc ! Il ne faut pas oublier que Kamen était aussi un roi de l'arrangement (Pink Floyd, Roger Waters, Eurythmics et autre Queensrÿche.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leitmotiv.site.voila.fr/
George T. Nelson
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 42
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Sam 30 Oct 2004 - 2:37

Misquamacus a écrit:
Oui, c'est magique, ce truc ! Il ne faut pas oublier que Kamen était aussi un roi de l'arrangement (Pink Floyd, Roger Waters, Eurythmics et autre Queensrÿche.)



et bé! tu aimes bien massada ET roger waters, wouaouw!


(je trouve que peter o toole joue subliment dans massada, quandf à la BO, qui était introuvable en CD, je l'ai trouvée sur le net. Elle esty disponible a qui veut bien)


(note a un éventuel lecteur venant du service légal d'une maison de disque : je plaisante! j'ai rien trouvé sur le net et mêmesi, je le filerai à personne, bien sur...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafa-el-pistolero
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 43
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 30/08/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Dim 31 Oct 2004 - 11:49

Personnellement en ce qui concerne "Coeur Perdu en Atlantide" j'ai trouvé ce roman absolument fantastique. Peut être est ce parceque je suis étudiant à l'univesité et que je retrouve une ambiance proche de celle de la deuxième nouvelle du roman: les élèves qui trainent dans les caffetarias à jouer à la Belotte (et non pas au chasse coeur) pour des euros, le climat général formé de débats multiples sur diverses questions idéologique, politique,...(Bush ou Kerry) , cette idée permanente et au combien stressante du 12 à atteindre pour ne pas être éjecté et enfin les manifestations a Bruxelle pour le refinancement des écoles supérieures et contre l'augmentation du minerval intermédiaire.
J'ai retrouvé tout cela dans ce roman que je considère comme un des meilleurs des dernières années. King a su retransmettre parfaitement ce qui se passe dans les universités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psycho666
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 865
Age : 33
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Dim 31 Oct 2004 - 12:40

Il faut peut etre être étudiant pour aimer la deuxième nouvelle. Je l'ai lu quand j'étais encore étudiant (il y a quelques mois) et j'avais adoré. Peut etre parce qu'on était proche de l'ambiance et qu'on espérait que tout le monde se mettent à jouer aux cartes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le déclin du maître?   Aujourd'hui à 5:11

Revenir en haut Aller en bas
 

le déclin du maître?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
PUBLICITE :

PARTENAIRE pour VOS ACHATS EN LIGNE :

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Clin d’œil à la Vie ! Merci la Vie
» le déclin du parti communiste. Pourquoi?
» Histoire de nos pseudos...
» Un clin d'œil en passant...
» vais-je essayer mes couches en fin de semaine???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK) :: STEPHEN KING :: Stephen King : Son oeuvre, sa vie...-