FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK)

Livre :"LES ADAPTATIONS de STEPHEN KING", (1.99€ en PDF / aussi disponible en version papier).





Ne ratez plus une actualité de STEPHEN KING, avec le CLUB STEPHEN KING :
- Facebook
- Twitter : @ClubStephenKing
- Newsletter (encart à droite, sur le site)
- Flux RSS...

FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK)

http://club-stephenking.fr/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Notre livre : "LES ADAPTATIONS DE STEPHEN KING" :
PARTENAIRE pour VOS ACHATS EN LIGNE :

Partagez | .
 

 IT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
manu
Régulateur du forum


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: IT   Mer 8 Juin 2005 - 9:50

larry underwood a écrit:
Manu, tu as 12 ans et tu as lu Ça en entier ?

Pas mal... tes parents savent le genre de livres que tu lis ? o_0'


Connais-tu Philip Pullman ?

Oui jais 12 ans et jais lu Ca en entier (c'est mon livre préféré), mais parents savent que je lis SK, ils aiment bien aussi, qui est Philip Puliman?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ddelph
Membre du club des ratés


Nombre de messages : 1107
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 16/07/2004

MessageSujet: Re: IT   Mer 8 Juin 2005 - 12:08

"ça" est le premier King que j'ai lu et je devais avoir 12-13 ans aussi, du coup j'ai lu tout le reste.... yesmaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ash06
fan #1


Nombre de messages : 217
Age : 39
Localisation : niceeeeeeeeeeee
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: IT   Mer 8 Juin 2005 - 12:20

happy30 une grande pensee à Robert Englund sans qui , Freddy ne serait pas ce qu'il est, domage qu'on le voit pas plus souvent dans d'autres registres.

Je l'ai adoré dans "V" , willy le gentil visiteur et redoutable combattant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tosca34
fan #1


Nombre de messages : 185
Age : 27
Localisation : Hong Kong
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: IT   Mer 8 Juin 2005 - 21:01

manu 12 ans a écrit:
larry underwood a écrit:
Manu, tu as 12 ans et tu as lu Ça en entier ?

Pas mal... tes parents savent le genre de livres que tu lis ? o_0'


Connais-tu Philip Pullman ?

Oui jais 12 ans et jais lu Ca en entier (c'est mon livre préféré), mais parents savent que je lis SK, ils aiment bien aussi, qui est Philip Puliman?

benh pourquoi les parents s'inquiéteraient ??? happy05
philipe Pulleman c'est l'auteur "des Royaumes du nord " un livre d'aventures trés bien ecrit et trés intérréssant, meme si , a mon gout cela se termine moins bien que ça n'a commencé....
Pour faire court : dans un monde parralléle , les hommes possédent tous un deomons , un genre d'animals reliés a son porteurs et qui ne prends une forme définitive qu'a la maturite de son porteurs(cad qu'avant ils prends les formes qu'ils veulent , quand ils veulent).Le démon devient alors un animal corresspondant a son maitre ; ex: les serviteurs ont un chiens...etc
L'héroine s'appelle Lyra et je croit qu'elle part en vadrouille a cause d'enlévement d'enfants ...
mais bon je résume super mal alors si ça vous a pas donné envie de lire cesbouquins , faites-le quand meme et excusé mon mediocre résumé... yay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larry underwood
Pistoléro du post


Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: réponse en deux temps...à tosca d'abord (c'est lui l'aîné;o)   Jeu 9 Juin 2005 - 1:33

drôle d'a priori sur Les Royaumes du Nord de Philip Pullman... si le roman t'a semblé "finir moins bien qu'il ne commence", c'est tout simplement parce qu'il est le premier tome d'une trilogie, intitulée A la croisée des mondes, et qu'il ne peut s'envisager que d'après le projet d'écriture global recherché par l'auteur... (en fait, ça me semble aussi incongru que de dire, par exemple, que Le pistoléro est un livre moyen parce qu'il n'est pas achevé...)

Manu, je ne peux que t'encourager à lire ces trois romans re-mar-quables. D'abord estampillés "livres jeunesse", ils ont touché un tel public qu'ils sont désormais publiés en poche sous la prestigieuse couverture mauve des éditions Denoël. Un investissement que tu ne pourras pas regretter, crois-en un grand fan de ÇA...

Pullman dans cette trilogie (en fait un seul et unique énorme roman, comme le Seigneur des Anneaux, qu'il a bien fallu diviser en livres pour le vendre) s'attaque à la ré-écriture du mythe fondateur de la civilisation judéo-chrétienne, à savoir le pêché originel et la chute de l'homme. Ce que fait Pullman de génial, c'est qu'il fait revivre réellement à ses personnages ce mythe premier mais en le débarassant enfin de toute la pression religieuse étouffante qui condamne les âmes à la souffrance et qui interdit tout amour (car l'amour de l'homme est pêché, seul n'est véritable que l'amour pour le Seigneur), spirituel ou charnel. Concrétement, Will et Lyra, les deux jeunes héros, affrontent les figures de l'Autorité et de la Censure, et tentent comme ils peuvent de libérer leur monde (et de fait, tous les mondes possibles, d'où le titre) de cette tyrannie en affirmant que l'amour n'est pas une faute, que la connaissance et le savoir ne sont pas un pêché et qu'il appartient aux hommes de vivre selon cette seule et entière vérite : aimer et viver comme bon vous semble.
Cette thématique générale et à l'origine du projet de Pullman est bien évidemment renforcée de superbes empruntes à la mythologie greco-latine ainsi que d'une utilisation brillante, consciente et très maîtrisée des codes de la fantasy traditionnelle. Bref, ça déborde de trouvailles, d'aventure, d'émotion, de lyrime, de tragique et de poésie... un indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larry underwood
Pistoléro du post


Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: IT   Jeu 9 Juin 2005 - 1:51

A Manu 12 ans, à propos de ÇA...

Je ne remettais absolument pas en cause ta capacité à lire et à apprécier un tel livre malgré ton relatif jeune âge. Je suis au contraire très fier que de jeunes lecteurs viennent à King et s'enthousiasment pour des romans qui en valent vraiment la peine plutôt que de s'abrutir en recherchant la nouvelle star (tapes OUI si vous voulez que cette émission débile s'arrête.)


Si je t'ai posé la question concernant tes parents (et par là je voulais savoir : ont-ils lu ÇA précisement ?), c'est que je pense que certaines lectures amènent un grand nombre de questions, et dans le cas d'un roman aussi riche et difficile que ÇA (pas en terme de lecture, mais de thème et de contenu), il est essentiel à mon avis pour un lecteur de ton âge d'en discuter avec un adulte qui pourra t'éclairer sur tous les points qui auraient pu t'intriguer, t'interpeller ou même clairement te choquer.


Par exemple, ÇA est un roman très fortement marqué par la puberté et la sexualité (et notamment une forme de sexualité enfantine qui peut-être encore plus destabilisante), et s'il est une chose que tout la maturité intellectuelle du monde ne peut faire acquérir, c'est l'expérience de l'amour et de la sexualité. Ainsi, je me pose quelques questions : comment un lecteur de 12 ans perçoit-il par exemple la relation incestueuse refoulée de Al Marsh envers sa toute jeune fille Beverly ? Avec quelle violence reçoit-il la scène finale extrêmement belle mais tout aussi forte et destabilisante où les garçons font chacun leur tour l'amour avec Beverly ? Quel recul un jeune garçon de 12 ans peut-il avoir sur de tels passages si un adulte ne se tient pas à son écoute pour en discuter ? Certains livres mettent profondément mal à l'aise et peuvent se révéler très anxiogènes (c'est à dire sources d'angoisses et de troubles), et ÇA en fait partie (je le sais pour le ressentir encore moi-même à chaque relecture, et c'est bien la raison pour laquelle j'y reviens sans cesse... il soulève bien plus de questions que l'on ne peut en résoudre, mais ça n'est pas une raison pour ne pas essayer... en les prenant une à la fois.)

Il n'y a pas que le sexe, je suis également convaincu que des personnages de jeunes sociopathes comme Henry Bowers et Patrick Hoockstetter sont très troublants et perturbants... comment expliquer la scène de la masturbation dans la décharge ? la pathologie grave et dangereuse de Patrick qui en vient à tuer son frère dans son berceau ? les différents sévices que les enfants sont capables de s'infliger entre eux ? Tout ceci doit être abordé, discuté, et certainement pas laissé à l'unique appréhension du jeune lecteur. C'est très enrichissant de lire de tels livres, mais je ne crois pas qu'il faille les lire seuls.

Si tu souhaites en discuter, ne serait-ce que des questions que je viens d'exposer, j'en serais ravi... ce forum est fait pour ça. Si tu as des questions cher Manu, n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manu
Régulateur du forum


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: IT   Jeu 9 Juin 2005 - 13:24

Moi aussi Larry, je me suis poser beaucoup de questions à propos de ce livre, et surtout à propos de son auteurs, par exemple: je me rappel très bien que l'année dernière, la première fois que jais lu "CA"(qui été d'ailleur mon tout premier livre de Stephen King), j'avais étais choqué au moment ou le petit frere de Bill ( George)se fait tué par Bob Gray, ou quant Beverly(adulte) fait l'amour avec Tom au debut du roman et par tout les moments comme ca. Alors jais demander a mon père, (qui avais dèjas lu "La ligne verte"), si un écrivains avait le droit d'écrire de telle chozes, et il ma repondus que oui, un écrivain a tout les droits. Alors je me suis remis à la lecture de "CA". Je me souviens aussi que la première fois que je l'ais lue, jais comencait par lire les passages ou ils étaient enfants, et jais été fascinais par la force que faisait dégager les septs amis (le club des râtés), par l'amitié qui les lies et par leurs amour pour Beverly Marsh, je crois bien que moi aussi je suis tomber amoureux d'elle au fils du texte. Et je me suis abitué au mode d'ecriture qu'a Stephen King (sa façon de decrire paraitement ses personnages) jais aimé cette nouvel façon d'écrire alors jais lu et je lis encore Stephen King.

Je me suis souvent dit :
-mon dieux, ce que jaimerais avoir des amis comme ça!
Jaurais aimé faire ce qu'a fait le club, jouer avec eux, jaurais aimé qu'ils ais confience en moi et avoir confience en eux, car je crois que de nos jours il est très difficile de faire confience à quelqu'un et peut-ètre que certains d'entre nous ne peuvent maintenant plus faire confience a personnes.

Je me suis sentits un peut mal à laise pendant ma lecture, mais je crois plutôt que je me suis sentit comme invité, j'était peut-ètre le bien venu... qui sais?
Jais pleurais beaucoup de foix en lisants ce livre, jais eu peur, très peur.
Je crois que tous ceux qui l'on lus et qui l'ons aimés, comme toi Larry ou comme moi, "CA" résteras à jamais dans notre coeur, en nous.
Stephen King s'impose comme ètre le meilleur écrivains que je nais jamais lu.

Malgrés les fautes d'orthographes, j'èsper que tu comprendras.
Merci Larry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larry underwood
Pistoléro du post


Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: IT   Jeu 9 Juin 2005 - 14:26

Je suis ravi que cette lecture ait suscité chez toi tant d'émotions et de sentiments contradictoires, c'est en général le signe que l'écrivain a réussi son coup... si tu t'es senti à ce point invité dans cette histoire, c'est bien sur parce que tu y étais le bienvenu : "enfants, la vérité cachée au coeur de ce récit... (...) La magie existe."

Il n'en demeure pas moins que c'est un livre très dur, violent, souvent cruel, effrayant et qui peut déranger profondément un jeune lecteur qui ne serait pas prêt à un tel regard sur le monde et sur les rapports entre les êtres humains.

C'est pourquoi je regrette que tu n'aies pas répondu à ma question : tes parents-ils ont-ils oui ou non lu ÇA ? Je demande ça pour savoir s'ils t'ont laissé le lire en toute connaissance de cause ou s'ils ont simplement estimé, au vu de certains autres romans comme La ligne verte, que tu pouvais le lire sans danger... Je ne suis en aucun cas en train de juger tes parents, entendons nous bien. J'estime simplement que s'ils n'ont pas lu ce roman, ils devraient le faire et en parler rapidement avec toi. Je me doute qu'il y a un grand nombre de points dans ÇA qui t'ont échappé, que tu n'as pas compris ou mal interprétés uniquement du fait de ton jeune âge (ce n'est pas une faute manu, on a tous eu 12 ans un jour...)

Que tu aies été saisi par la superbe relation d'amitié et d'amour qui se créé entre les ratés par exemple, c'est tout à fait normal, nous avons tous partagé ce sentiment. En revanche, je m'inquiéte de savoir comment tu as perçu la scène finale de leur enfance ? As-tu bien compris que les garçons font chacun l'amour avec Beverly, et surtout as-tu compris pourquoi ? Quel est le sens d'un tel acte ? Si l'on ne s'interroge pas là-dessus (et donc s'il n'y pas un adulte pour en parler avec toi et te l'expliquer), il y a un risque de considérer cette scène comme presque horriblement normale, une sorte de tournante comme celles dont on parle aux informations... Peut-être que l'on est tellement habitué à voir au cinéma l'héroïne finir dans les bras du héros que l'on ne s'étonne même plus de ce genre de dénouement... or dans le cas de ÇA, cette scène est cruciale : par ce premier acte sexuel partagé, les 7 enfants deviennent physiquement et symboliquement des adultes. C'est la fin de l'innocence, c'est le début de la construction par l'amour des adultes qu'ils sont amenés à devenir. Il n'y a rien de gratuit ici, et surtout pas à ce stade du roman, à ce point de leur parcours.

Quand tu demandes à ton père si un écrivain a le droit de dire des gros mots, bien sur qu'il a le droit, et ton père a raison lorsqu'il dit qu'un écrivain a tous les droits. C'est tout à fait juste comme remarque (un grand nombre d'auteurs sont bien pires que King et bien plus subversifs... (ça veut dire qu'ils peuvent être dangereux si on les interprête de travers)). Seulement, le lecteur lui n'a pas tous les droits : et il a le droit de ne pas comprendre. Il y a un âge pour chaque chose, et le passage de l'enfance à l'adolescence puis à l'âge adulte doit se faire progressivement, par étapes (contrairement à nous sept ratés qui eux malheureusement n'ont d'autre choix que de grandir le temps d'un seul été, en raison de l'horreur qui leur est imposée... ÇA, la créature, pouvant être une métaphore du monde extérieur qui broie les jeunes êtres, qui les étouffe (les personnages des parents dans le roman sont pour la plupart soit odieux, soit méprisables, soit absents...), et qui refuse de voir les choses avec ce regard d'enfant que King a si bien restitué ("la magie existe !")

Qu'en penses tu Manu ?


ps : si un modérateur pouvait éventuellement déplacer cette discussion dans un sujet consacré à IT... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tosca34
fan #1


Nombre de messages : 185
Age : 27
Localisation : Hong Kong
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: réponse en deux temps...à tosca d'abord (c'est lui l'aîn   Jeu 9 Juin 2005 - 16:28

[quote="larry underwood"]drôle d'a priori sur Les Royaumes du Nord de Philip Pullman... si le roman t'a semblé "finir moins bien qu'il ne commence", c'est tout simplement parce qu'il est le premier tome d'une trilogie, intitulée A la croisée des mondes, et qu'il ne peut s'envisager que d'après le projet d'écriture global recherché par l'auteur... (en fait, ça me semble aussi incongru que de dire, par exemple, que Le pistoléro est un livre moyen parce qu'il n'est pas achevé...)

désolé mais ça m'énerve un peu ... Bien sure que j'ai lu les 3 .... Franchement je serais une drole d'idiote si je n'avais lu que le premeire et que je me plaignais de la fin....Poukrma ! jamais entennue une bétise pareil et je mache mes mots....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manu
Régulateur du forum


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: IT   Jeu 9 Juin 2005 - 18:23

Ce que tu dit est vrai et tu peut me croire c'est se que jais ressenti au court de ma lecture, en ce qui concerne mais parents ils n'on pas lu le livre. A tu MSN?
Si oui inscris moi dans tes adresses, comme sa nous pourras discuter du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larry underwood
Pistoléro du post


Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: IT   Jeu 9 Juin 2005 - 19:06

philipe Pulleman c'est l'auteur "des Royaumes du nord " un livre d'aventures trés bien ecrit et trés intérréssant, meme si , a mon gout cela se termine moins bien que ça n'a commencé....
Pour faire court : dans un monde parralléle , les hommes possédent tous un deomons , un genre d'animals reliés a son porteurs et qui ne prends une forme définitive qu'a la maturite de son porteurs(cad qu'avant ils prends les formes qu'ils veulent , quand ils veulent).Le démon devient alors un animal corresspondant a son maitre ; ex: les serviteurs ont un chiens...etc
L'héroine s'appelle Lyra et je croit qu'elle part en vadrouille a cause d'enlévement d'enfants ...
mais bon je résume super mal alors si ça vous a pas donné envie de lire cesbouquins , faites-le quand meme et excusé mon mediocre résumé.



Pardon, mais ça n'était vraiment pas clair dans ce que tu disais... tu ne citais que le titre du premier volume (les Royaumes du Nord), j'en ai donc déduit que c'est à ce roman seulement que tu faisais référence... comme en outre le résumé que tu faisais était bien uniquement celui du tome 1, il est normal que j'ai pu m'embrouiller (et je te laisse imaginer si moi, ayant lu les livres, je me suis emmêler, ce qu'il a pu en être pour Manu qui n'en a jamais entendu parler...)

Je trouve cela dit étrange de réduire donc cette trilogie à un récit d'aventures assez classique en ne présentant que l'intrigue de son premier épisode... toute la dimension mythologique et religieuse n'apparaît réellement que dans le tome 2 et est nettement mise à jour dans le tome 3, et c'est en cela que ce récit fontionne aussi bien : le lecteur ne découvre qu'à mesure, tout comme les personnages, les enjeux réels de leurs parcours... (sans parler de la multiple voix narrative qui, comme chez King souvent, s'attache à développer le parcours de personnages secondaires qui se font le reflet, parfois meilleur parfois déformé, de la propre histoire des deux héros.)[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manu
Régulateur du forum


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: IT   Jeu 9 Juin 2005 - 19:44

manu 12 ans a écrit:
Ce que tu dit est vrai et tu peut me croire c'est se que jais ressenti au court de ma lecture, en ce qui concerne mais parents ils n'on pas lu le livre. A tu MSN?
Si oui inscris moi dans tes adresses, comme sa nous pourras discuter du sujet.
je parlais à toi Larry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manu
Régulateur du forum


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: IT   Jeu 9 Juin 2005 - 21:55

Un sujet totalement destiné au roman "IT".
Exprimez ce que vous pensez du livre, tout ce qui vous passe par la tête, bien sûr baser sur le roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertwest
Gardien de la Tour


Nombre de messages : 3776
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: IT   Dim 12 Juin 2005 - 19:19

déplacé, dans SK, sa vie son oeuvre Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-stephenking.fr
manu
Régulateur du forum


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: IT   Dim 12 Juin 2005 - 19:31

ok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larry underwood
Pistoléro du post


Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: IT   Dim 12 Juin 2005 - 21:09

à Manu :


je pense que l'on aurait tout à gagner en continuant à discuter sur le forum plutôt qu'en privé. Pourquoi priver les autres de cet échange ? Tout l'intérêt d'un forum c'est de pouvoir être lu sans forcément y participer ;o)

En outre, j'espère bien que d'autres intervenants prendront la parole et enrichiront notre conversation...

Alors, allons-y ; je suis curieux de connaître ton avis sur les questions que je t'ai posées.

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killer 777
Pistoléro du post


Nombre de messages : 365
Localisation : Devant mon PC
Date d'inscription : 01/12/2004

MessageSujet: Re: IT   Lun 13 Juin 2005 - 13:48

Ouais, carrément. Plutôt dans la partie sur DT, y'aura sûrement plus de réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larry underwood
Pistoléro du post


Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: IT   Jeu 16 Juin 2005 - 14:59

Plus personne pour discuter de IT ici ? Allons, quoi, c'était intéressant je trouve... avec manu qui pouvait nous apporter un regard de lecteur différent de ceux que l'on entend d'habitude...

alors à moins que tout le monde estime qu'il n'y a rien à dire sur ce roman... ;o)))

pourrait-on également déplacer cette discussion dans le topic consacré à It ? Merci d'avance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
killzed
fan #1


Nombre de messages : 247
Age : 31
Localisation : sur le plancher entre deux bières
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: IT   Jeu 16 Juin 2005 - 15:11

Si tu veux reprendre une discussion sur IT, je pense qu'il faut aller ici
http://clubstephenkinglille.forumactif.com/viewtopic.forum?t=523

Bien que le sujet soit vide signe07ooops , je pense qu'il faut le remplir a nouveau.Ou alors Herb peut peut etre déplacer la conversation dans l'autrre sujet et laisser celui-la pour parler de freddy. yesmaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larry underwood
Pistoléro du post


Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: IT   Jeu 16 Juin 2005 - 15:14

certes, mais non, car la discussion sur IT a été clairement engagée ici (et pas sur l'autre topic où il y a 4 messages et aucun commentaire ni réflexion sur le roman)... alors à moins de déplacer tous les messages dans le bon sujet, c'est ici qu'il faut la poursuivre sans quoi ce sera illisible... ;o)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
killzed
fan #1


Nombre de messages : 247
Age : 31
Localisation : sur le plancher entre deux bières
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: IT   Jeu 16 Juin 2005 - 15:25

certes, lautre sujet fait peine a voir avec ses 4 messages sans allusions a It.

Cependant, je ne sais pas si un modo pourrait déplacer votre converstion avec manu dans l'autre topic afin de pouvoir la continuer dans un sujet consacrer a IT et pas à Freddy qui n'a rien à voir .

Je pense pas que ça rende service au débat d'etre calé dans un sujet consacrer à freddy lol! .

viveleforum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larry underwood
Pistoléro du post


Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: IT   Jeu 16 Juin 2005 - 15:35

si si, les modos savent faire ça... vive les modaux ! ^____^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
killzed
fan #1


Nombre de messages : 247
Age : 31
Localisation : sur le plancher entre deux bières
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: IT   Jeu 16 Juin 2005 - 15:45

Bon, bah alors, VIVE LES MODOS et viveleforum et vive les soiffards et les poivrots drink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertwest
Gardien de la Tour


Nombre de messages : 3776
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: IT   Jeu 16 Juin 2005 - 18:42

c'est magique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-stephenking.fr
killzed
fan #1


Nombre de messages : 247
Age : 31
Localisation : sur le plancher entre deux bières
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: IT   Jeu 16 Juin 2005 - 19:04

merci herb. yesmaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killer 777
Pistoléro du post


Nombre de messages : 365
Localisation : Devant mon PC
Date d'inscription : 01/12/2004

MessageSujet: Re: IT   Sam 18 Juin 2005 - 20:25

C'est un truc de fous !!!!

J'ai trouvé un gosse (manu, passe-moi l'expression si elle ne te plaît pas) de 12 ans qui est comme moi à 12 ans !

Les gens étaient submergés par mon aptitude à répondre aux gens de manière aussi détaillée. Merci de me prouver que j'existe.

Bon, ok, j'ai 20 ans maintenant...

Par contre une question pour détendre l'atmosphère :
Comment tu vas faire pour venir sur ce forum quand tu auras 13 ans ?

lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manu
Régulateur du forum


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: IT   Dim 19 Juin 2005 - 13:15

euh... lol.
On veras bien!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manu
Régulateur du forum


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: IT   Jeu 1 Sep 2005 - 0:24

Mais parents ne l'ont pas lus, le meilleur ami de mon pere oui, j'en ais discuter mintes foix avec lui, il me disais souvent que ce n'etait pas pour mon age, mais je n'y ais pas resister: yesmaster l'ame du King m'avait posseder dès le premier regard...La scene finale est tres dur en effet, et j'en ais compris la reson: Il font l'amour avec Beviee car c'est le seul moyens (aux yeux de Beverly) de s'en sortir. La scene de Patrick et Hanri m'as vrement choqué, et je n'en ais pas parlez avec mes parents ni avec l'amis de mon pere. Dumoins pas encore. J'aimerais avoir ton avis Larie.

La magie existe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larry underwood
Pistoléro du post


Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: IT   Jeu 1 Sep 2005 - 1:17

"La scene finale est tres dur en effet, et j'en ais compris la reson: Il font l'amour avec Beviee car c'est le seul moyens (aux yeux de Beverly) de s'en sortir."

Certes, mais ça ce n'est pas ton point de vue, c'est celui de Bevie tel qu'il est donné dans le roman. Non, ce que tu dois essayer de creuser, c'est le sens RÉEL de cet acte : que signifie cette scène ? quel est son but ? Là, tu restes cantonné à un pur objectif narratif : les enfants sont perdus dans les égouts, et King doit bien trouver un moyen de les en sortir... tiens, regarde je viens de te donner une clé : penses-tu que les ratés, à ce moment de leur vie, ne font vraiment que sortir d'un égoût ? N'y a-t-il pas autre chose AU-DELÀ de l'apparence ?



"La scene de Patrick et Hanri m'as vrement choqué, et je n'en ais pas parlez avec mes parents ni avec l'amis de mon pere. Dumoins pas encore. J'aimerais avoir ton avis Larie."


C'est "Larry", s'il te plait... si tu rajoutes encore un U, je vais me transformer en Laurie, ce qui ne plairait que moyennement à ma chérie... Tu vois, je suis presque "content", que cette scène t'ai choqué, car c'est parfaitement naturel : c'est si tu l'avais lue sans réagir que je me serais inquiété... alors, j'ai effectivement une explication à te donner concernant ce passage (pourquoi King l'a-t-il écrit ? qu'apporte-t-il au récit ? quelle dimension donne-t-il au projet romanesque de King ?), mais j'aimerais que tu développes et que tu nuances davantage tes impressions. Je n'attends pas une étude savante, mais surtout ce que tu en as retenu, ce qui t'a marqué et pourquoi, et quel écho cela a-t-il eu dans ta propre vie ? Car enfin, c'est bien de ça qu'il s'agit non ? La littérature est une chose ambitieuse ! Ellle DIT des choses, elle en réveille d'autres... des choses que l'on aurait souvent voulu garder cachées...


Content de ton retour manu


Larry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larry underwood
Pistoléro du post


Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: IT   Dim 4 Sep 2005 - 11:58

t'es dans le coin manu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manu
Régulateur du forum


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: IT   Lun 5 Sep 2005 - 13:08

Pour la passage de la masturbation j'avous que je n'ais pas bien compris... Pour ce qui est du chapitre sur Patrick m'a certe choquer:quand il tue sont petit frere par exemple; ce qui mas perturbé c'est la maniere dont le pere ne veut pas accepter que sont fils(le petit frere de Patrick) soit mort, et qu'il y avait une possibiliter pour que Patrick pour soit le la cause de se drame (quand le pere regarde les traces de pats a coter du lit du petit et qu'il sans vas vite fait bien fait en qulaquant la porte derriere lui).

Le moment ou Patrick mait les animaux dans le frigo ma fait me souvenir de vieux moments de mon enfance, certe assez horrible...:Quand j'etais petit je jetais mes chats dans le puit, et puis le soir avant de dormir je pleurais et pleurais. ps:les chats ne mourraient pas...
Je me suis dit que j'etais comme Patrick, dans un sens.


Dernière édition par le Mar 6 Sep 2005 - 22:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manu
Régulateur du forum


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: IT   Lun 5 Sep 2005 - 13:17

Certes, mais ça ce n'est pas ton point de vue, c'est celui de Bevie tel qu'il est donné dans le roman. Non, ce que tu dois essayer de creuser, c'est le sens RÉEL de cet acte : que signifie cette scène ? quel est son but ? Là, tu restes cantonné à un pur objectif narratif : les enfants sont perdus dans les égouts, et King doit bien trouver un moyen de les en sortir... tiens, regarde je viens de te donner une clé : penses-tu que les ratés, à ce moment de leur vie, ne font vraiment que sortir d'un égoût ? N'y a-t-il pas autre chose AU-DELÀ de l'apparence ?


Il y a autre chose:l'amitié tout d'abor, il y a la vie, l'enfance, le passage a l'age adulte. c'est La force de l'amitié et l'amour que bevie eprouve enver ses amies et son pere qui l'as pousse a faire sa, puis cette acte vas l'aider a clore la barriere entre elle et son Al Marsh comme King le decrits si bien: pour s'envoler, etre en confience, ne plus avoir peur et surtout faire face a la peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertwest
Gardien de la Tour


Nombre de messages : 3776
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: IT   Lun 5 Sep 2005 - 20:47

manu 12 ans a écrit:
Le moment ou Patrick mait les annimaux dans le frigo ma fait me souvenir de vieux moments de mon enfance, certe asser horrible...:Quand j'etait petit je jetais mes chats dans le puit, et puis le soir avant de dormir je pleurais et pleurais. ps:les chats ne mourrait pas...
Je me suis dit que j'etait comme Patrick, dans ce sens.

hum, bon, passons ces détails de ta jeunesse... signe07ooops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-stephenking.fr
Misquamacus
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 529
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: IT   Mer 7 Sep 2005 - 12:49

Je n'avais pas vu ce topic... Il est passionnant ! C'est effectivement très sympa d'avoir le point de vu de Manu ! Bravo à toi. Tu argumentes rudement bien. J'ai un fils de ton âge, mais il ne veut pas encore lire du King. C'est un gros lecteur, mais il veut attendre un peu. Je pense le faire commencer par "Les Yeux du Dragon". Tu l'as lu ? Tu en penses quoi ? Merci de ta réponse, Manu.
PS : Pour les chats, ne t'inquiètes pas... Ils ont 9 vies !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leitmotiv.site.voila.fr/
herbertwest
Gardien de la Tour


Nombre de messages : 3776
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: IT   Mer 7 Sep 2005 - 19:55

9 vies certes, mais ce n'est pas une raison!!!
attention, ou brigitte bardot va atterrir ici :s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-stephenking.fr
Misquamacus
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 529
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: IT   Mer 7 Sep 2005 - 21:00

Parle pas de malheur... slice2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leitmotiv.site.voila.fr/
manu
Régulateur du forum


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: IT   Mer 7 Sep 2005 - 21:11

Misquamacus a écrit:
Je n'avais pas vu ce topic... Il est passionnant ! C'est effectivement très sympa d'avoir le point de vu de Manu ! Bravo à toi. Tu argumentes rudement bien. J'ai un fils de ton âge, mais il ne veut pas encore lire du King. C'est un gros lecteur, mais il veut attendre un peu. Je pense le faire commencer par "Les Yeux du Dragon". Tu l'as lu ? Tu en penses quoi ? Merci de ta réponse, Manu.
PS : Pour les chats, ne t'inquiètes pas... Ils ont 9 vies !

Merci a toi! Malheureusement je n'ais pas lu "les yeux du dragon", j'ais commencé avec CA. trembing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Langolier
Régulateur du forum


Nombre de messages : 79
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/07/2004

MessageSujet: Re: IT   Dim 11 Sep 2005 - 12:47

Bonjour a tous, ouais clairement ce topic est passionnant. J'ai 18 ans, j'ai lu une vingtaine de King mais pas encore "CA", je compte le commencer des que j'aurai terminé "la part des tenebres".

Je vous donnerai donc dans ce topic mes impressions quant a certains passages de "ca" que je trouve intéressant.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larry underwood
Pistoléro du post


Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: IT   Jeu 19 Oct 2006 - 14:56

Bonjour à tous,

j'ai besoin d'un grand service : il me manque pour le boulot les pages d'ouverture de ÇA (je suis très loin de mes livres et impossible de le trouver en bibliothèque.)

Quelqu'un aurait-il la gentillesse de scanner les premières pages du roman et de me les envoyer par mail ? J'ai besoin du texte depuis "La terreur, qui ne devait cesser qu'au bout de..." jusqu'à la fin de l'inondation.

Contactez moi par MP

Un grand merci d'avance à celui ou celle qui me viendra en aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptitjulien03
fan #1


Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: IT   Mar 24 Oct 2006 - 14:07

Ce topic me donne envie de me relire une deuxieme fois ce magnifique roman. A mon avis une lecture de ce roman ne suffit pas a tout voir et a tout comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptitjulien03
fan #1


Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: IT   Ven 19 Aoû 2011 - 15:53

c'est marrant que je retombe pile sur ce forum où se trouve un post de ma part... 24 oct 2006... le temps passe ! Shocked
je venais ici car j'allais attaquer une troisième lecture de ce roman (oui finalement y'a eu une lecture entre 2006 et maintenant Laughing )
et ça parait tout bête, mais je me posais une question, que j'ai déjà du me poser d'ailleurs mais dont je me souviens plus de mes probables réponses (si par chance j'en avais trouvé)

bref :

attention spoiler sur la fin

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burger Queen
Pistoléro du post


Nombre de messages : 380
Age : 40
Localisation : Somewhere...
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: IT   Dim 28 Aoû 2011 - 13:25

Parce que je l'aime beaucoup...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laetitiaevalia.deviantart.com/
AngHells
Pistoléro du post


Nombre de messages : 433
Age : 26
Localisation : Maender-Alkor
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: IT   Mar 30 Aoû 2011 - 1:46

Je crois bien que le but de ce livre est bien de démontrer que l'imaginaire n'est pas forcément irréel.

Les enfants ont besoin de croire en Ca pour pouvoir le voire, ils ont besoin de garder une part d'innocence afin de le vaincre, car Ca représente le mal, d'une certaine façon, et les enfants, l'innocence, la faculté de croire en des choses incroyables, c'est une forme de pureté, et même de force. Enfin, pour arriver à le combattre, il leur faut le voir, et c'est pour ça que le roman met en scène des enfants, justement parce qu'ils le peuvent. Et puis, les adultes ne peuvent pas les aider, de toute façon, car ils ne peuvent pas voir le clown.

En gros, il faut savoir rester un enfant, même en grandissant, en devenant adulte (et particulièrement à ce moment-là), on doit continuer à croire qu'il existe de la magie en ce monde, que si les avions volent c'est parce quelqu'un les a ensorcelés, et qu'il y a un monstre sous le lit, que la petite souris existe, etc. En dépit des horreurs qu'on croise au fil des pages, c'est cette notion que j'ai retiré de ce livre.

Donc pour en revenir à ta question, il y a bien un tueur. Il est réel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.welovewords.com/anghels
André Linoge
Junkie du forum


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: IT   Dim 6 Oct 2013 - 16:38

C'est mon livre favori je pense, je l'ai lu et relu et re re lu avec toujours le même plaisir, avec à chaque fois la sensation de le redécouvrir ou de "comprendre" certains passages...

Une oeuvre intense, entre horreur et amitié, un superbe mélange qui m'a complètement bouleversé, c'est un livre très important dans ma vie.

Il contient tellement de scènes cultes: la formation des ratés, le barrage, les apparitions de ça, Henri bowers et sa bande, les friches... J'adore chacun des personnages, Grippe Sou comprit.

Il est tellement bien écrit, de la première à la dernière ligne et le passage adolescence/age adulte est bien traité, les questionnement et tout ce qui va avec la maturité de l'évolution...

Magistral!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: IT   Aujourd'hui à 11:02

Revenir en haut Aller en bas
 

IT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
PUBLICITE :

PARTENAIRE pour VOS ACHATS EN LIGNE :

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK) :: STEPHEN KING :: Stephen King : Son oeuvre, sa vie...-