FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK)

Livre :"LES ADAPTATIONS de STEPHEN KING", (1.99€ en PDF / aussi disponible en version papier).





Ne ratez plus une actualité de STEPHEN KING, avec le CLUB STEPHEN KING :
- Facebook
- Twitter : @ClubStephenKing
- Newsletter (encart à droite, sur le site)
- Flux RSS...

FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK)

http://club-stephenking.fr/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoire de LISEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Misquamacus
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 529
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Mer 24 Oct 2007 - 15:30

J'avance tout doucement... Je m'oblige à ne pas dépasser 10 pages par jour car je savoure. Master-piece pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leitmotiv.site.voila.fr/
bousddeau
Régulateur du forum


Nombre de messages : 82
Localisation : acadie
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Mer 24 Oct 2007 - 17:46

herbertwest a écrit:
bousddeau a écrit:
c est quoi un serpent-livre

bousddeau

il ne faut pas tout prendre au mot... il faut aussi faire marcher son imagination...
mon imagination va bien je lis du king. c est que je cherchais le mot dans le dictionnaire. je pense que c est une étagere de livres ou les livres étaient empilés n importe comment .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertwest
Gardien de la Tour
avatar

Nombre de messages : 3786
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Mer 24 Oct 2007 - 19:40

bousddeau a écrit:
herbertwest a écrit:
bousddeau a écrit:
c est quoi un serpent-livre

bousddeau

il ne faut pas tout prendre au mot... il faut aussi faire marcher son imagination...
mon imagination va bien je lis du king. c est que je cherchais le mot dans le dictionnaire. je pense que c est une étagere de livres ou les livres étaient empilés n importe comment .

si tu cherches dans le dictionnaire tu n es pas sortit : tu ne trouvera aucun des termes....
en effet, le serpent livre en question, consiste en une pile de magazine empilés dans le bureau de Scott... sur env 10m si je ne me trompes pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-stephenking.fr
herbertwest
Gardien de la Tour
avatar

Nombre de messages : 3786
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Dim 4 Nov 2007 - 1:47

lasher a écrit:
il faudra m'expliquer comment la traductrice est passé de bool à nard.....

----------------------------------------------------------------------------------


chose promise, chose due...


Quelques "explications" intéressantes de la part de la traductrice...
N avait pas vraiment pu vous les passer avant car il fallait que je fouilles sur mon ordinateur, et n ayant pas d acces a internet...

malgré la longueur des textes, c est tres instructif, tres intéressant a lire !!!


Citation :



vous avez un petit aperçu de quelques-unes de mes trouvailles : en particulier le tissage d'un réseau dans le champ sémantico-homophonique signifiant de "nard" (ou "nar" je ne sais pas quelle ortographe a été choisie sur les dernières épreuves...) pour "bool" (nard, mare, narre, marre, dard, dare-dare, phare, lare, tard, tare, etc : c'est un champ lexical très très riche, tout comme l'est "bool" en anglais : pool, fool, cool, bull, full, pull, tool, boom, boon, moon, etc.) et on arrive logiquement à "Na" pour "Boo" (dans Boo'Ya Moon) : "boo" étant une onomatopée enfantine pour dire "houh" ou "na" comme disaient les enfants de mon temps... j'espère qu'ils le disent toujours !! Bref, c'est de la traduction littérale !!! Souvent pour arriver à convoyer la multiplicité des sens, c'est à la lettre qu'il faut s'attacher, c'est le mot qui transporte sa sonorité, laquelle résonne dans les multiples champs d'application signifiante du terme, qui interragissent et se répondent les uns aux autres (intime, poétique, politique, philosophique, conscient et inconscient, ludique, etc...), donnant ainsi toute son ampleur et sa valeur au message, qui peut réellement "travailler" le lecteur. Pour moi, littérature et lecture sont travail sur le corps et l'esprit, entreprise de guérison et de métamorphose profonde. "Ca" parle, en nous, à travers nous, au-delà de nous, avant nous et après nous... C'est bien ce que nous dit King, dans toute son oeuvre, et dans Histoire de Lisey. C'est ce que j'ai essayé de faire dans ma trad. : faire résonner la langue, à tous les niveaux, pour que ça nous travaille, profondément, longtemps, et y compris à notre insu.

"Cigarette-moi" c'est aussi du littéral : quand Scott veut fumer au lit, il dit à Lisey : "Cigaret-me, babylov" : "Cigarette-moi, babylove". Faire d'un nom un verbe, jouer avec les mots, ce que fait très facilement l'anglais et qu'hésite trop souvent à faire le français : j'essaie dans mes traductions de faire bouger le français. Ici, dans Histoire de Lisey, c'était un terrain de jeu particulièrement propice, et je me suis fait plaisir et j'ai emprunté des expressions à ma fille qui n'arrête pas de bousculer la langue : les gens qui font du vélo, ils "vélotent", ce sont des "véloteurs", etc. C'est à elle (11 ans et demi) que je dois la plus grande trouvaille dans cette traduction... Je ne vous en dis pas plus, vous verrez.

------------------------------------------------------------------------------------

King est un auteur éminemment politique et subversif, et il n'était pas question pour moi de le banaliser, d'en faire juste un auteur de divertissement, alors que précisément Histoire de Lisey est l'emblème de cette posture de King en tant qu'écrivain et en tant qu'homme. S'il se révèle difficile à lire (au premier abord, car en fait c'est facile si, comme je vous le dis, on entre dans le jeu et on se laisse emmener), alors tant mieux, car c'est que ce qu'il a dire est complexe, et résonne à de multiples niveaux. C'est aussi ce que je vous disais précédemment : j'ai tenté dans ma traduction de faire résonner tous ces niveaux. Un texte "normé", policé, aurait effacé tous ces réseaux signifiants de l'oeuvre. Il faut avoir à l'esprit aussi (enfin, bizarrement, c'est une prise de conscience qui peut être lente...) que ce discours est aussi celui de Lisey (les lecteurs ont trop l'habitude dassimiler narrateur et auteur,de se dire "je lis du King" par ex. or ici ils lisent "du Lisey" !) : tout le bouquin est le relais de la voix intérieure de Lisey (c'est son histoire et c'est elle qui la raconte), Lisey qui se parle constamment à elle-même, parle à Scott, parle au lecteur (toutes ces instances narratives se trouvant confondues, comme se trouvent confondus passé présent et futur, temps et espace, etc. en un brouillage des repères qui est aussi largement l'argument de King dans ce bouquin) : j'ai donc privilégie un style oral, très proche en effet de l'anglais. Si cela choque en français, c'est que le français "écrit" exige d'autres codes que le français oral (votre réf. aux sms est bien vue) et si vous écoutez des conversations, c'est parfois incompréhensible, décousu, "touffu"... Voir les "brèves de comptoir" de JM Gouriot : expression de la sagesse populaire, à la fois simple et parfois simpliste, mais aussi d'une complexité, d'une profondeur, d'un comique et d'une poésie stupéfiantes...

------------------------------------------------------------------------------------

Je me régale à cette x-ième relecture car je savoure des choses qui ne sauteront aux oreilles de certains lecteurs qu'après x relectures aussi... C'est ça la magie d'un texte "touffu" (ahah) !!! Comme dans un bois touffu, les surprises sont au détour de tous les sentiers ! Voilà un petit indice pour comprendre le choix de "toufu" pour "foutu"... Et puis c'est une contrepèterie, donc un jeu sur la langue (tout ce bouquin est un immense jeu), ce qui était bien dans l'esprit du livre et me permettait de faire aussi une contrepèterie avec Arrime le Barda (Miralba, qui a aussi un écho signifiant... devinez...), plus amusant qu'un simple acronyme comme en anglais (j'avais d'abord eu une autre idée en suivant le principe de l'acronyme, et fait de Arrime le Barda : allebarde - Lisey le reprenant en disant "hallebarde", et dans lequel l'écho signifiant était "ah, le barde" : le barde de Bangor, Stephen lui-même !! C'était pas mal trouvé hein !!) Et ce jeu avec le texte, c'est King qui m'y a incité (non pas personnellement - bien que je brûlais de lui écrire et que je me sois découragée ouh! j'ai pas arrimé le barda jusqu'au bout...- mais par son texte lui-même : il m'a dit joue avec moi, fais-moi jouer dans ta langue et fais jouer les lecteurs avec moi) alors je me suis amusée et j'espère que les lecteurs s'amuseront aussi. Car c'est aussi une franche rigolade, cette histoire, il faut bien voir que King se moque de lui-même, se moque du genre, se moque même de nous ses lecteurs... Ca aussi c'est formidablement subversif. Et je pense que c'est aussi ça qui est déstabilisant, et peut-être inconsciemment choquant, pour certains lecteurs qui ne veulent pas qu'on se moque d'eux (gentiment attention ! car en se moquant d'eux King justement ne se moque pas d'eux... Cf. ce dogme traductif qui m'est cher de la "non-imbecillité du lecteur"...)
En tout cas, ma traduction aussi essaie de se moquer tout en ne se moquant pas d'eux, elle joue avec eux et espère qu'ils voudront bien jouer aussi. Si j'en crois certaines critiques très positives aussi (heureusement il y en a aussi !!) certains lecteurs y ont été sensibles. Et ce que dit le journaliste de Matin +, que la traduction peut-être fautive "ajoute un soupçon de suspense", je peux le prendre comme un compliment ! C'est peut-être justement que la traduction "sert" le suspense organisé par King, lui aussi difficile, décousu, touffu... Et j'espère que l'insolite de mes diverses trouvailles sert aussi l'insolite des trouvailles de King. Mais pour le traduire génialement, il aurait fallu un traducteur génial, ce que je ne suis pas, et des traducteurs géniaux je n'en connais pas bcp...
Alors toufu pour foutu, Hurlyburly pour Woodbody, c'est aussi un choix qu'on peut discuter mais c'est signifiant... Cherchez pourquoi... Après tout, c'est un jeu de piste ce bouquin, Lisey en a chié, pourquoi le lecteur (qui est Lisey, qui est lui-même auteur), n'en chierait pas un peu aussi, comme le traducteur (qui est Lisey, qui est l'auteur, qui est le lecteur), en a bien chié aussi !!! Comme King lui-même, qui est l'auteur, le(s) narrateur(s), le(s) lecteur(s) en a chié... !!! (cf. ce que dit Lisey de Scott : "il a saigné pour vous, les gens"...) J'espère que vous me comprendrez. C'est aussi une leçon de vie, une leçon d'amour : si tu aimes, nous dit King, faut que tu sois prêt-e à aller loin, très loin, à risquer bcp, à risquer ta peau... J'ai risqué la mienne dans cette histoire, comme Scott, comme Lisey, comme King lui-même (je vous disais qu'il avait écrit un livre formidablement culotté, et j'ai essayé de faire une traduction culottée aussi ! comme Lisey est culottée, c'est une fameuse bonne femme et pas une cruche, comme on pourrait le croire à première vue...) Il faut donc des lecteurs culottés, qui acceptent de se faire malmener aussi ! Voilà !

Les allusions à l'obsession militaire du père de Scott (et donc la critique féroce par King, pas pour la première fois, de l'hyper-violence guerrière des Etats-Unis) sont évidemment présentes dans les formules "arrimer le barda" et "petit gars long" (le "garçon long" aurait peut-être été plus stimulant sur le plan du psychisme en lien avec l'enfance, mais les petits gars, les boys, ce sont aussi les GIs...)

------------------------------------------------------------------------------------


A propos du titre:
CEST LE CHOIX DE L'EDITEUR J'AURAIS PERSONNELLEMENT PREFERE L'HISTOIRE DE LISEY MAIS BON POURQUOI PAS, J'AI TROUVE UN COMMENTAIRE DE LECTEUR POUR QUI CELA AVAIT DU SENS : UNE HISTOIRE QUE S'EST RACONTEE LISEY (ON AURAIT MËME PU LE METTRE AU PLURIEL : LES HISTOIRES DE LISEY CAR IL Y EN A QUAND MËME UNE FOULE DHISTOIRES, DANS CETTE HISTOIRE...) JAVAIS SUGGERE AUSSI POUR TITRE : TON HISTOIRE, LISEY (POUR REPRENDRE LA FORMULE D'AMANDA) ET PARCE QUE C'EST AUSSI TON HISTOIRE, LECTEUR, TOI QUI EST AUSSI LISEY OU LISEY QUI EST TOI... LE MOT "HISTOIRE" SANS DETERMINANT EN FRANCAIS FAIT AUSSI REFERENCE A L'HISTOIRE AU SENS DE "HISTORY" EN ANGLAIS, L'HISTOIRE HISTORIQUE, DONC INTEMPORELLE, QUI FAIT DE LISEY UN PERSONNAGE HISTORIQUE, MYTHIQUE (COMME ON DIRAIT "HISTOIRE DE JESUS ou de MARTIN LUTHER KING" ou TOUT AUTRE PERSONNAGE CELEBRE... CELA A DONC, ENCORE UNE FOIS, DE MULTIPLES SENS, DE MULTIPLES POSSIBILITES DINTERPRETATION, CE QUI EST BON : CA FAIT GAMBERGER !

© Commentaires de Nadine Gassie, recueilli par herbertwest, pour le CSKL


Dernière édition par le Mer 23 Jan 2008 - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-stephenking.fr
masterk
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 44
Localisation : Sud-Est
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Sam 10 Nov 2007 - 18:47

Je viens de finir ce livre (déjà Crying or Very sad ) Perso, je l'ai beaucoup apprécié tant pour l'histoire que pour le style yay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
runnsborg
fan #1
avatar

Nombre de messages : 152
Localisation : Rimouski
Date d'inscription : 02/08/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Ven 16 Nov 2007 - 13:06

À mon humble avis, c'est le roman le plus bouleversant écrit par SK, et l'angoisse et l'horreur sont au rendez-vous même si cela est emmené d'une manière différente ça n'enlève rien au punch de la partie finale.

Le seul reproche qu'on peut faire est une lecture moins facile et moins lisse qu'à son habitude, mais bon, c'est le prix à payer pour une oeuvre littéraire importante, et la relecture n'en sera que plus agréable. happy30
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pgrosjean
Junkie du forum


Nombre de messages : 4
Age : 51
Localisation : Lille
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Lun 19 Nov 2007 - 22:07

Un chef d'oeuvre !
A lire de toute urgence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandsdetectives.pureweb.fr
Ben Mears
Pistoléro du post
avatar

Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 16/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Dim 30 Déc 2007 - 21:05

Un peu lassé par l'inaction qui rêgne tout de même pendant une bonne moitié du livre, je l'avais mis de coté pour reprendre la lecture d'un pavé de John Irving ("Je te retrouverai") que j'avais interrompue.
Celui-ci terminé, j'ai repris l'histoire de Lisey depuis son début et ai lu le roman en 1 semaine. C'est une histoire magnifique, pour moi le meilleur roman de King depuis très longtemps, "Tour sombre" mis à part.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mears.monsite.wanadoo.fr/index.jhtml
Misquamacus
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 529
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Mer 2 Jan 2008 - 14:21

Je me suis gardé la fin pour le début 2008. C'est la première fois que je dévore un King aussi lentement. Résultat : Master-piece.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leitmotiv.site.voila.fr/
D.M. Elbert
Junkie du forum


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Jeu 3 Jan 2008 - 2:35

Cette Histoire de Lisey commence comme un Douglas Kennedy. Puis on se heurte aux curiosités de langage : merci Herbertwest pour le texte de la traductrice !! Peu à peu on s'en Lise... mais vers le milieu du livre, on se met à comprendre (quand la crapouasse commence à être nommée), et c'est bouleversant. C'est là où j'en suis. Maintenant, je lis une page et referme le bouquin : chaque page mérite cette attention. A ne pas lire comme une "histoire" au risque de s'ennuyer. Une écriture puissante, tout l'univers de Stephen King en un concentré explosif. Un livre effectivement "touffu". Comme dirait la traductrice, on en chie, et c'est bien. Et comme le dit l'éditeur à chaque fois : son oeuvre ultime... mais là c'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
runnsborg
fan #1
avatar

Nombre de messages : 152
Localisation : Rimouski
Date d'inscription : 02/08/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Jeu 10 Jan 2008 - 9:13

Si le coeur vous en dit vous pouvez mettre une critique éclair du roman sur le site CritiquesLibres.com suite à mon 4.5/5

En passant, S.King est maintenant en première page dans la rubrique "le Top des auteurs". happy30
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomas desmond
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 529
Localisation : Tours
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Jeu 21 Fév 2008 - 11:32

C'est bizarre, moi depuis que j'ai lu ce King, que j'ai trouvé bof bof, King a vachement baissé dans mon estime, et ça m'éneeerrvvve !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tdesmond.free.fr/index.html
John Shooter
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 700
Age : 49
Localisation : 27, EURE
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Jeu 21 Fév 2008 - 12:33

thomas desmond a écrit:
C'est bizarre, moi depuis que j'ai lu ce King, que j'ai trouvé bof bof, King a vachement baissé dans mon estime, et ça m'éneeerrvvve !!!
Ben en l'occurrence, ne l'ayant pas lu, je ne sais pas, mais j'avais un peu ressenti la même chose il y a quelques années avec Dreamcatcher/Roadmaster/Cellulaire.
Franchement, Duma Key m'a nettement plus enthousiasmé!
Et puis, j'avais déja vécu ça: Sac d'Os m'avait réconcilié, après les semi-déceptions des années 90...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arwen
Junkie du forum
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : boulogne sur mer
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Jeu 27 Mar 2008 - 23:32

D.M. Elbert a écrit:

A ne pas lire comme une "histoire" au risque de s'ennuyer. Une écriture puissante, tout l'univers de Stephen King en un concentré explosif. Un livre effectivement "touffu".

Entièrement d'accord.
il faut pas lire ce livre comme les précédents de King.
N'empêche que ce livre m'a "réconcilié" avec cet auteur. Après Jessie et quelques autres relatives déceptions, j'avais zappé dreamcatcher et cellulaire). C'est une histoire magnifique, boulversante et sans doute la meilleure de King depuis quelque temps (hormis la tour sombre). Probablement son histoire la plus personnelle également. happy30
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertwest
Gardien de la Tour
avatar

Nombre de messages : 3786
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Mar 13 Mai 2008 - 11:16

quelqu'un pour faire un résumé? :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-stephenking.fr
lasher
fan #1
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 40
Localisation : Lugdunum
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Jeu 15 Mai 2008 - 20:20

toujours pas fini ce bouquin qui est d'une lenteur affligeante...

et je persiste, le vocabulaire du mari de Lisey est chiant et n'apporte rien à l'histoire à part de l'embrouiller.

lasher (plus que 100 pages ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mountyhall.com
Carrie
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 895
Age : 48
Localisation : Din ch' Nord)
Date d'inscription : 14/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Jeu 15 Mai 2008 - 21:53

arwen a écrit:
D.M. Elbert a écrit:

A ne pas lire comme une "histoire" au risque de s'ennuyer.
Mais à lire comment alors ? What the fuck ?!?

Je te souhaite bon courage Lasher !
Personnellement, je n'ai pas eu le courage de les terminer ces 100 dernières pages Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tristeanna.skyblog.com
titus666
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 38
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Jeu 15 Mai 2008 - 22:45

Carrie a écrit:
arwen a écrit:
D.M. Elbert a écrit:

A ne pas lire comme une "histoire" au risque de s'ennuyer.
Mais à lire comment alors ? What the fuck ?!?

Je te souhaite bon courage Lasher !
Personnellement, je n'ai pas eu le courage de les terminer ces 100 dernières pages Shit

Pas encore lu mais dommage d'arrêter à 100 pages de la fin... j'aurai pris mon courage à deux mains et je l'aurai tout de même terminer je pense...
Allez Carrie courage... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://booksreadingaddict.weebly.com
ash06
fan #1
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 39
Localisation : niceeeeeeeeeeee
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Jeu 15 Mai 2008 - 23:02

je viens de finir le livre, la deuxieme partie est beaucoup plus prenante et se lit plus facilement, ce qui fait je pense que les personnes finissent par aimer le livre. Je plains la traductrice qui a du se mordre les doigts, sans doute le livre le plus dur a traduire. un veritable ovni dans son ecriture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 895
Age : 48
Localisation : Din ch' Nord)
Date d'inscription : 14/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Ven 16 Mai 2008 - 8:56

titus666 a écrit:


Pas encore lu mais dommage d'arrêter à 100 pages de la fin... j'aurai pris mon courage à deux mains et je l'aurai tout de même terminer je pense...
Allez Carrie courage... Wink
Ben oui, je sais ! Et c'est bien la 1ère fois, que ce soit un livre de King ou autre, que j'arrête avant la fin rip

Mais un jour, que j'espère proche, je le relirai en entier... et vous viendrez me botter le cul pour m'y forcer Surprised lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tristeanna.skyblog.com
nana
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 33
Localisation : perdue dans ce monde si vaste
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Sam 17 Mai 2008 - 14:48

hum, suis toujours prête à botter le cul des gens, alors tu pourras compter sur moi! trembing
(sauf que je l'ai pas fini non plus, mais chut! signe07ooops )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 895
Age : 48
Localisation : Din ch' Nord)
Date d'inscription : 14/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Sam 17 Mai 2008 - 20:45

On se bottera le cul mutuellement nana tongue10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tristeanna.skyblog.com
nana
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 33
Localisation : perdue dans ce monde si vaste
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Sam 17 Mai 2008 - 21:38

ça va être un peu compliqué mais ça risque d'être marrant tongue10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 895
Age : 48
Localisation : Din ch' Nord)
Date d'inscription : 14/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Sam 17 Mai 2008 - 23:42

Laughing
Bon, on pourrite le topic là Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tristeanna.skyblog.com
nana
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 33
Localisation : perdue dans ce monde si vaste
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Dim 18 Mai 2008 - 8:35

bah , si on peut même pas rigoler tongue10
enfin, bref, je m'y remettrai surement un jour , c'est vrai que je n'aime pas ne pas connaitre la fin d'un livre fighting01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
runnsborg
fan #1
avatar

Nombre de messages : 152
Localisation : Rimouski
Date d'inscription : 02/08/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Dim 18 Mai 2008 - 10:17

Je veux bien que les expressions du couple empêche une lecture fluide, mais l'intimité est rendue avec une telle justesse que ça en vaut le coup.
Et les lecteurs qui ont connus dans leur propre vie des moments où ils ont frolés la "crapouasse" ne peuvent qu'être bouleversés par les derniers chapitres là où tout s'explique. Si en refermant le livre l'impression d'ennui reste la même, pas de malaise, ce genre de littérature ne peut pas plaire à tous les coups.

J'ai eu plus de plaisir à lire CELLULAIRE.
Mais plus de bonheur à lire LISEY. heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ddelph
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 16/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Lun 19 Mai 2008 - 6:30

herbertwest a écrit:
quelqu'un pour faire un résumé? :-)

Si personne ne s'y colle d'ici là, je t'en ferais un résumé aux prochaines vacances, donc pas avant mi ou fin juillet, le temps que je le relise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertwest
Gardien de la Tour
avatar

Nombre de messages : 3786
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Ven 18 Juil 2008 - 18:13

je veux bien :-)

Le livre est maintenant disponible chez France Loisirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-stephenking.fr
Psycho666
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 865
Age : 34
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Sam 19 Juil 2008 - 11:11

ET quand en livre de poche? je pars bientot en vacances tongue10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertwest
Gardien de la Tour
avatar

Nombre de messages : 3786
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Mer 8 Juil 2009 - 21:23

Sortie chez Le Livre de Poche, le 2 septembre

couverture dans les news du site
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-stephenking.fr
Psycho666
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 865
Age : 34
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Ven 10 Juil 2009 - 19:05

coooll tongue10
Merci des news.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herbertwest
Gardien de la Tour
avatar

Nombre de messages : 3786
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Jeu 27 Aoû 2009 - 6:18

En poche mercredi 2 septembre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-stephenking.fr
ptitjulien03
fan #1
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Mar 8 Sep 2009 - 12:04

j'ai repris la tour sombre, j'en suis au tome 3 mais j'ai fait une pause et j'ai commencé l'histoire de lisey qui etait dans ma bibliothque municipale ! j'en suis a 110 pages à peu près, il ne se passe pas grand chose mais j'aime bcp l'univers particulier et les tourments de lise

petit a petit on apprend différentes choses, en tout cas le style est particulier, je crois que c'est un des premiers "nouveau" king que je lis (qd je dis nouveau je parle par ex tout ceux depuis 2002 en fait)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peurduclown
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 37
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Mar 8 Sep 2009 - 21:10

Lisey est un peu long à démarrer mais c'est vrai qu'il n'y a un "je ne sais quoi" qui nous empêche de le lâcher. Pour ma part, je l'ai dévoré.

Bonne découverte ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psycho666
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 865
Age : 34
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Lun 21 Sep 2009 - 13:44

Je suis au début et il est un peu long à démarrer. En fait, on ne voit pas où le livre nous emmène. Par contre, le langage entre Scott et Lisey nous maintient dans l'atmosphère. Donc pour l'instant, je ne sais quoi en penser..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Shooter
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 700
Age : 49
Localisation : 27, EURE
Date d'inscription : 13/09/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Mer 28 Oct 2009 - 18:09

Bon, ben ça y est, j'ai attaqué le bestiau, j'en suis à la page 124.
En relisant ce topic en entier, je suis parti assez... euh, disons méfiant vis-à-vis de ce texte, au vu des critiques de beaucoup d'entre vous.

Et puis finalement, je trouve que ça se lit tout seul, qu'effectivement, le rythme et l'ambiance sont semblables à Sac d'Os et que ça tourne beaucoup autour de la langue, des accents, des tics de langage des gens...

Pour l'instant je suis plutôt enthousiaste et je dévore le bouquin assez vite.
Rendez-vous quand j'aurai refermé le livre pour le verdict final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psycho666
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 865
Age : 34
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Jeu 29 Oct 2009 - 10:54

Bon, j'en suis presque à la fin. Il me reste une bonne centaine de pages. Le livre est très long à démarrer et je ne voyais pas du tout où cela allait nous mener. C'est bien la première fois. Je ne comprennais pas les termes nard, toufue,ect... Puis au fur et à mesure, cela s'éclaircit. L'univers entre Lisey et Scott est rendu à merveille et on voit mieux pourquoi il parles des soeurs de Lisey. Maintenant,j'ai hâte de le finir.
Surement pour Samedi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psycho666
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 865
Age : 34
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Sam 31 Oct 2009 - 18:45

Et bien quel final!! Plongé au coeur de l'intimité du couple, plongé dans l'esprit de Scoot... JE n'en reviens toujours pas.
Autant les 100 premières pages sont longues, autant les 100 dernières, la vrai histoire de lisey, fascinant! trembing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peurduclown
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 37
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Sam 31 Oct 2009 - 22:20

héhé ! Mais pas trop dur de l'avoir fini ? C'est un déchirement pour moi à chaque fois de quitter l'univers kingien... rip
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psycho666
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 865
Age : 34
Localisation : Près de Rouen
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Sam 31 Oct 2009 - 22:45

Non pas trop dure car je sais que le 4 Nov sort MALRONCE de Maxime Chattam et j'ai trop hate. Il n'y a que 2 auteurs avec lesquelles j'attends impatiemment les livres : Stephen King et Maxime Chattam. Pour les 2, j'ai du mal à quitter leur univers.
Vivement le prochain SK qd même et vivement ce touffu de 4 nov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azulita
Junkie du forum
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/07/2009

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Sam 15 Jan 2011 - 23:32

Je l'ai commencé il y a trois mois, peut être même plus. Je suis arrivée laborieusement à 170 pages quand je suis venue ici lire les critiques.
Après tout les 'chef d'oeuvre' qui le décrivent je me suis accrochée, et j'en ai dévoré 300 pages en une semaine.

Il est dur à démarrer, mais tous les univers qu'on aime de King (l'enfance, la folie, l'amour, la violence, l'humour, la terreur, un peu de sang et un peu de sexe) y sont présents, et drolement bien menés.
Tous les univers, même La Tour Sombre, puisque page 144 de l'édition du livre de poche on retrouve cette phrase: "(...) deux villes situées à quelques encablures de hauts lieux aux noms tout aussi exotiques que Mexico, Madrid, Gilead, China et Corinthe." > Gilead \o/

Maintenant j'ai peur de continuer à le lire et de me retrouver avec un grand vide en le terminant...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http//:2nice4rocknroll.free.fr
Hoplite42
Junkie du forum


Nombre de messages : 8
Age : 23
Localisation : Entre ici et là bas, mais plus près d'ici.
Date d'inscription : 17/04/2011

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Jeu 28 Avr 2011 - 20:02

Le 4ème bouquin de King que je Lisey ( tongue10 ) je crois bien.
Certes, une entrée en matière longue, et j'avoue que je m'y suis perdu au départ, avec les jeux de language entre Lisey/Scott.
Ensuite, je suis arrivé enfin à comprendre certaines choses, et là ce fut un régal. Entre réel/irréel, le tout est bien mené, suffit de s'accrocher au départ.
Et comme toujours, une cruelle souffrance de refermer un livre du King...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miikael
Fidèle Lecteur
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 36
Localisation : Au parc des princes !!
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Ven 10 Juin 2011 - 2:48

Y il a que moi qui n'a pas aimer se livre ou quoi ?? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mick59132
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 2145
Age : 27
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Ven 10 Juin 2011 - 10:31

pour l'instant,tu seras peut être seul Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
booth
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 525
Age : 45
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Ven 10 Juin 2011 - 11:50

miikael a écrit:
Y il a que moi qui n'a pas aimer se livre ou quoi ?? Mr. Green

Non, pas trop aimé non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
booth
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 525
Age : 45
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Ven 10 Juin 2011 - 11:54

herbertwest a écrit:
bien sur tu es libre de ton appreciation, mais... moi je persiste :
as tu lu la vo pour comparer?

apres, chacun penses ce qu il veut, mais moi je trouve la traduction excellente, pas evidente a cause du texte d origine, et la vf est tres judicieuse...

Je n'ai pas lu la V.O. mais en lisant ces échanges, je comprends mieux... Traduction qui ne me plaît pas ou traduction astucieuse d'un style originel un peu différent, finalement, les deux hypothèses amènent à la même conclusion chez moi; je n'ai pas apprécié la lecture en V.F., indépendamment de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vannessa
Régulateur du forum
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 34
Localisation : loir et cher
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Ven 1 Juil 2011 - 21:54

bah moi j'ai vraiment aimée ce livre (euhhh c'est pas le seul livre qui démarre lentement) mais moi j'aime bien plonger doucement mais surement dans son univers, et des que j'y suis j'y reste!!!
Vu que The Dome est pas encore en livre de poche je vais surement relire l'histoire de Lisey et pleurer encore (je sais je suis sensible)
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coltolero
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 1178
Age : 56
Localisation : PAYS DU CRISTAL
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Lun 11 Juil 2011 - 23:06

QUAND j'ai vu la première fois la couverture fleurie à travers la vitre du libraire je me suis dit que stephen king avait du se mettre à écrire à l'eau de rose ,mais comme le nom rose signifie pas mal de chose pour moi depuis que j'ai lu LA TOUR SOMBRE (d'ailleurs il fait un petit clin d'oeil à GILEAD à un moment dans l'histoire comme l'a précisé AZULITA un peu plus haut) donc je n'ai pas hésité et aussi rapidement que BIP BIP
le copain DE COYOTE je suis rentré et sorti du libraire avec le bouquin sous le bras.
Je doit dire que je n'est pas était déçu pour un sou; bravo à STEPHEN KING king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mick59132
Membre du club des ratés
avatar

Nombre de messages : 2145
Age : 27
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Lun 11 Juil 2011 - 23:23

la couverture est superbe Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cherrydarling62
Fidèle Lecteur
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 31
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   Mer 13 Juil 2011 - 0:30

selon moi un des meilleurs ...j ai adoré ce livre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de LISEY   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de LISEY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire du Corps de Marine
» L'histoire de petit Louis
» histoire de paysan normand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK) :: STEPHEN KING :: Stephen King : Son oeuvre, sa vie...-
Sauter vers: