FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK)

Livre :"LES ADAPTATIONS de STEPHEN KING", (1.99€ en PDF / aussi disponible en version papier).





Ne ratez plus une actualité de STEPHEN KING, avec le CLUB STEPHEN KING :
- Facebook
- Twitter : @ClubStephenKing
- Newsletter (encart à droite, sur le site)
- Flux RSS...

FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK)

http://club-stephenking.fr/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoire de science-fiction , par encore de titre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hugoca530
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 1 Mai 2012 - 17:52

Histoire de science-fiction

Prologue


Je m'appelle Antoine, j'ai quatorze ans et j'habite dans une magnifique ville appelée Laval.
Je suis un enfant dont l'enfance a été difficile ...Plus de parents, donc orphelin.Je vis dans une famille d'accueil .Je doit supporter ma sœur Sophie qui est en plein milieu de la crise d'adolescence et qui est en plein dans la mode gothique. Elle est aussi ...Violente , istérique , égocentrique, égoïste ...Bref la totale !!!


Cette histoire commence le 21 mai 2032, dans ma chambre . Je suis entrain de faire mes devoirs le vendredi pour le lundi 24 mai 2032.

Chapitre 1


Assis sur une chaise. je suis face à mon bureau .Je fais mes leçons , savourant le silence absolu que me procure ma chambre.
Mais le moment ou le bruit reviendra est inéluctable.

Tap, tap, tap,

Je souffle et ferme mon cahier de maths, sentant que ma soeur va débouler dans ma chambre d'un instant à l'autre pour briser le silence avec son indiscrétion naturelle.

tap , tap , tap.

Je crie :

-Sophie ? Si c'est toi, merci pour la énième fois de ne pas faire autant de bruit !!

Elle ouvrit ma porte et déboula dans la chambre le sourire aux lèvres:

Avec son habituel style gothique, Pantalon noir , débardeur gothique Rock tour de cou Noir , un Manteau gothique en velours noir avec une doublure en satin et un laçage dans le dos pour terminer , avec une paires de bottes New Rock en cuir noir , avec talon en métal accompagné par une ceintures en bas , le tout complété par des petits et longs piques en métal qui s'alternent entre quatre fermetures éclair.

-Antoine !!Ce soir j'organise une teuf dans la maison vu que les daronts ne seront pas là !!

-Avec leur autorisation au moins ?Demandai-je suspicieux .

-Oui ! D'ailleurs, je vais t'envoyer au cirque !!Black j'ardill le Magicien va faire un show exclusif ! De toutes manières, les parents pensent que cela te ferait du bien de sortir un peu ! Dit-elle d'un air hautain.

-Je t'ai dit que je n'aime pas le cirque.

-Je sais mais c'est la seule option pour que j'aie la maison à moi toute seule .Je te donne le ticket et également de l'argent pour que tu puisses t'acheter quelque chose à boire ou à manger.

Je souris.

-Tu ne veux pas lâcher prise hein ?

Elle sourit et passai nerveusement la main dans ses cheveux blonds qui lui arrivent jusqu'à son bassin.

-Bon, tu acceptes d'y aller au cirque ou pas ? De toute manière tu n'as pas le choix !

Je ferme les yeux et respire un bon coup.

-Bon, pour te faire plaisir et pour une fois, j'irai à ce cirque.

Elle courut vers moi et en me serrant dans ses bras s'exclama:

-Super! Merci fréro , t'es trop gentil !

-Aïe, arrête tu m'étrangle !Dit-je en riant.

-Oups ! Je te laisse, tu as vu l'heure ? Il faut que je prépare la fête sinon je vais être débordée !

Elle parti en dévalant les marches de l'escalier.

-A qu'elle heure commence le spectacle ? Criai-je pour couvrir le bruit.

Elle répondit :

-A vingt heures!

Je regarde l'heure.

- Dix-neuf heures ? Mais faut que je me prépare !

Je me lève, prends mon chapeau du style cowboy, enfile ma veste en cuivre, met mes converses bleus marines de chez piéton et je file dans les escaliers pour ensuite aller à la porte d'entrée juste à gauche .J'ouvre la porte et m'arrête.

-Sophie ?

-Oui ? Criai-t-elle.

-Je vais au cirque.

-Il est tôt et je croyais que tu n'aimais pas ça ?

-Certes, mais je n'aime pas être en retards , tu le sais très bien ! De plus en étant le premier arrivé , j'aurais l'embarras du choix en places.

-Fait comme tu veux !

Je souris et fermât la porte derrière moi. Il se mit à pleuvoir .

-J'aurai largement préféré rester à la maison , mais ma soeur ne me laisse pas le choix. Je vais prendre le vélo tient , cela ne me fera pas de mal .

Antoine allât ouvrir le garage , pris son vélo et se mit en route pour le cirque , qui n'était pas bien loin.



En allant à une intersection, je tournât à droite pour me diriger vers la gare. En voyant la gare, je tourna à gauche pour prendre la route qui se trouve à l'opposé de la gare qui me mènera dans la rue qui amène également vers le Judo et le marché pour le weekend. En avançant toujours tout droit, je vis le feu orange virer au rouge. Je m'arrêta et à cette instant précis, je vis une personne curieusement louche : Nous sommes en mai et il fait plutôt chauds, trop pour porter une grande cape noir, munie d'une capuche qui lui recouvrait une grande partie de sa tête. L'on ne pouvait voir que des yeux d'un noir profond, un nez fin et une bouche d'une rare finesse.

L'homme remarqua que je le dévisageai avec curiosité. Il me sourit et me demanda :

-Saurais-tu où se trouve le cirque dans lequel jouera Black J'ardill se soir ? C'est un vieille ami à moi et cela va faire très longtemps que je ne l'ai pas vu.

Je remarqua qu'il a bien insisté sur le "très" niveau prononciation.

-J'y vais justement , Monsieur , le cirque ce situe là ou ont lieue les fêtes foraines.

Toujours souriant.

-Je te remercie oiseau de la reine, j'espère que l'on se reverra et en attendant , que le destin soit clément avec toi .

-Pardon ? Répondis-je la mine incrédule.

Il me sourit avec une amabilité et une peine peu commune qui me troubla au plus profonds de mon être.

-Oiseau de la reine , ne t'en fais pas. Tu recouvreras bientôt la liberté qui est tienne ainsi que l'innocence.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voili voilou , j'attend vos avis concernant se début , merci de ne pas faire de plagiat au passage Wink.

J'attends vos critiques Very Happy.


Dernière édition par Hugoca530 le Mar 8 Mai 2012 - 13:37, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngHells
Pistoléro du post
avatar

Nombre de messages : 433
Age : 27
Localisation : Maender-Alkor
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 1 Mai 2012 - 18:10

Bon, il n'y a pas assez pour donner un avis, si ce n'est que cette histoire de cirque m'a fait rigoler. Par contre, essaie de fournir un petit effort au niveau de la syntaxe de tes phrases. Parfois, elles ne sont pas terminées, pas complètes, les ponctuations mal placées, et c'est ce qui fait tout le confort du lecteur.

Autrement, continue, il faut qu'on sache ce qui arrive à Antoine. trembing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.welovewords.com/anghels
Hugoca530
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 1 Mai 2012 - 18:46

Tkt , le cirque y est pour quelque chose dans l'histoire ... o_O Pas asser ? Ce n'est que le début . Explique moi un peu la syntaxe ??Smile Ragh !!!J'ai pas vu certaines fautes que je pensais avoir corriger Wink .

Peux-tu me citer un exemple de dialogue ?Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngHells
Pistoléro du post
avatar

Nombre de messages : 433
Age : 27
Localisation : Maender-Alkor
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mer 2 Mai 2012 - 0:16

J'ai jeté un oeil à tes modifications, c'est beaucoup mieux.

Pour le reste, je te l'ai mis en MP.

Bon, je retourne à Leverage. Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.welovewords.com/anghels
Hugoca530
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Ven 4 Mai 2012 - 10:24

Salut !!

Je t'ai tout dit par mpp Very Happy

Je réediterai se soir ( se sera long) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngHells
Pistoléro du post
avatar

Nombre de messages : 433
Age : 27
Localisation : Maender-Alkor
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 0:33

Oiseau de la reine ? Ok, on attends la suite !

[ Hem, le passé simple de la première personne est -ai (je remarquai, par exemple) et non pas -a. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.welovewords.com/anghels
Hugoca530
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 13:32

Ah ok ^^ ,

sa à piquer ta curiosité "Oiseau de la reine " ? tant mieux !! C'est ce que je voulais :p

Tu me conseillerai de mettre quoi , pour indiquer qu'il l'a vu à cette instant précis ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
booth
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 525
Age : 45
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 17:12

Bon, j'ai lu et avant tout, je trouve génial que la nouvelle génération s'intéresse et à la lecture et à l'écriture. Je te dis, comme à ma plus grande fille (11 ans) d'écrire, d'écrire, d'écrire... Peu importe si le style se cherche, s'il y a des fautes, c'est en écrivant qu'on devient ... ce que l'on peut.

Mais j'ai quand même des avis critiques...

Selon moi, tu démarres bien trop vite et bien trop fréquemment par des dialogues. Sauf s'il s'agit d'une nouvelle très courte, faut un "enrobage" aux dialogues. Ici, ça démarre par ça et comme ton style n'est pas exempt de défauts (normal à ton âge), ça sonne "bancal"...

AngHells a déjà évoqué les fautes, je n'y reviendrai pas sauf pour écrire que selon moi, il faut les catégoriser, les pures fautes d'orthographe (exemple "ortografe") de celles qui changent le "son"... Exemple, le passé simple à la première personne du singulier déjà cité.

Ensuite, attention aux transitions dialogues/récit narratif. Je prends un exemple issu de ton texte:

"Antoine allât ouvrir le garage , pris son vélo et se mit en route pour le cirque , qui n'était pas bien loin.



En allant à une intersection, je tournât à droite pour me diriger vers la gare. En voyant la gare, je tourna à gauche pour prendre la route qui se trouve à l'opposé de la gare qui me mènera dans la rue qui amène également vers le Judo et le marché pour le weekend. En avançant toujours tout droit, je vis le feu orange virer au rouge. Je m'arrêta et à cette instant précis, je vis une personne curieusement louche : Nous sommes en mai et il fait plutôt chauds, trop pour porter une grande cape noir, munie d'une capuche qui lui recouvrait une grande partie de sa tête. L'on ne pouvait voir que des yeux d'un noir profond, un nez fin et une bouche d'une rare finesse."

Voici le sandwich... Tu passes d'un dialogue (que je n'ai pas cité ici) à "Antoine ..." (donc 3ème personne) pour repartir dans le paragraphe suivant sur la 1ère personne. Un détail peut-être mais chez moi, ça casse la fluidité.

J'ai d'autres trucs à écrire mais là, je suis pris par le temps. @+
P.S: Relis surtout mes premières phrases, je ne veux pas "casser pour casser"... :-)


Dernière édition par booth le Mar 8 Mai 2012 - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugoca530
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 17:18

Ouai , merci !! Après tout ... je suis un écrivain en herbe !!!:p

L'histoire risque d'être longue , vu que j'ai trouver le moyen de faire du Tolkien ou du Christopher paolini dans cette histoire.

Je vais y reflechir et essayer de trouver le moyen DE .

"Ensuite, attention aux transitions dialogues/récit narratif. Je prends un exemple issu de ton texte"

En Gros ?


Dernière édition par Hugoca530 le Mar 8 Mai 2012 - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
booth
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 525
Age : 45
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 17:21

J'ai cru que tu avais 14 ans et non 17... C'est un peu ennuyeux, tu n'as pas plus l'énorme marge de progression que chacun possède entre 14 et 17 ans. Je parle des progrès à fournir en syntaxe, grammaire... Faudra bosser aussi la "technique" (conjugaisons, concordance des temps etc) en parallèle de la création (l'histoire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugoca530
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 17:31

Disons que j'ai eu quelques problèmes sur le point retards en scolarité ... Du coup : même si j'avais envie d'écrire , j'était plus préoccupé par mon ascension scolaire plutôt que mon amour pour l'écriture et la littérature. La pression que mettaient sur mes épaules étaient énormes : Je n'étais pas dans de bonnes conditions pour réfléchir à des histoires... Maintenant que je suis dans un bac ou le travail général est moins important et que je suis en internat , bah ... J'ai plus de temps à accorder à mes passions Wink .

J'ai rééditer mon message juste avant le tient .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
booth
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 525
Age : 45
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 17:35

Hugoca530 a écrit:


"Ensuite, attention aux transitions dialogues/récit narratif. Je prends un exemple issu de ton texte"

En Gros ?

Ben, en gros, c'est l'exemple que j'ai isolé dans ton texte... :-)

Dialogue dans lequel le héros s'exprime, paragraphe suivant "Antoine faisait ça", paragraphe suivant, "je faisais ceci"...
Mais je crois que c'est plus clair en lisant l'exemple complet dans un de mes posts précédents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugoca530
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 17:38

OK , je n'ai pas tout compris Mais je suppose que cela viendra avec le temps Wink . Et sinon , niveau histoire .Tu la trouve comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 895
Age : 48
Localisation : Din ch' Nord)
Date d'inscription : 14/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 17:48

Bon, je l'ai lu mais en diagonale, pas en entier je l'avoue, car il y a trop de dialogues et l'histoire ne m'accroche pas vraiment !

Déjà, il faudrait vraiment que tu te relises attentivement et que tu corriges tes très nombreuses fautes d'orthographe, de conjugaison et d’inattention ("veste en cuivre" par exemple, à moins qu'il ne s'agisse vraiment d'une veste en cuivre et non en cuir évidemment, lol), car lire un texte truffé de fautes ne donne pas vraiment envie Neutral

Mais que ce commentaire ne te décourage pas. Je trouve ça très bien d'avoir de l'imagination et d'avoir envie d'écrire. Mais je te conseille vraiment, avant de continuer, de bien te concentrer sur cette 1ère partie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tristeanna.skyblog.com
Hugoca530
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 17:56

Mwarff en effet , je n'ai pas vu de suite la faute o_O

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngHells
Pistoléro du post
avatar

Nombre de messages : 433
Age : 27
Localisation : Maender-Alkor
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 18:05

Oui, les fautes d'orthographe cassent un peu l'envie, mais en général, un auteur n'est pas une expert de la langue française et a recours au correcteur automatique, et s'il est publié, des personnes sont payées pour dénicher les coquilles.

Hugo, t'as 17 ans, les erreurs d'orthographe sont normales, et elle se gommeront au fil du temps. Comme Booth l'a dit, il faut écrire, écrire, écrire. C'est en forgeant qu'on devient forgeron, n'est-ce pas? Et en effet, si tu commences un texte à la première personne(Je...), il serait mieux que tu poursuives sur cette voie. Inversement, si tu l'entames à la troisième personne (Antoine, il...), tu finis à la troisième.

Bref, les conseils de Booth sont très avisés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.welovewords.com/anghels
Hugoca530
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 18:11

en gros je ne devrais pas passé de la 1er à la 3ème ? Ce que j'ai fait dans mon texte je suppose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie
Prisonnier de Shawshank
avatar

Nombre de messages : 895
Age : 48
Localisation : Din ch' Nord)
Date d'inscription : 14/07/2004

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 18:27

C'est ça ! Comme tu as commencé ton texte à la 1ère personne (Je), il faut continuer à la 1ère personne. Donc, au lieu d'écrire :
"Antoine allât ouvrir le garage , pris son vélo et se mit en route pour le cirque , qui n'était pas bien loin.", il faut écrire :
"J'allai ouvrir le garage, pris mon vélo et je me mis en route pour le cirque, qui n'était pas bien loin."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tristeanna.skyblog.com
Hugoca530
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 18:30

Ok ^^ , voila pourquoi vous le trouviez un peu désagréable à lire ... Je crois que je me suis trop basé sur le style film o_O .

Je vais tout modifier sur word ... vive word !!! happy05 lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
booth
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 525
Age : 45
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 19:48

Faut distinguer la forme du fond (et encore, c'est encore ultra-schématique...).
La forme, tu dois essayer de la travailler rapidement. J'entends par là, révision immédiate du passé simple (qui porte très mal son nom d'ailleurs). Une fois ces coquilles évitées, il va y avoir d'autres choses à travailler qui nécessiteront plus de temps. Prenons l'orthographe, faut pas se leurrer, les correcteurs ne sont pas parfaits, loin de là. En revanche, c'est "notre/nos" niveau/attentes vis-à-vis de l'orthographe qui malheureusement tend(ent) à l'élimination des correcteurs humains dans pas mal de supports écrits (mais là, je m'égare...).

Le fond... Tu demandes souvent "et l'histoire ?". Il est trop tôt, c'est trop court. Si quelqu'un à ce stade de lecture, tombe en pâmoison devant ton texte, faut se méfier de sa crédibilité. C'est trop court, l'histoire est loin d'être campée...

Bref, tu dois et tu peux progresser rapidement mais que cela ne t'empêche pas d'avancer. Ne te préoccupe pas de tous les avis que tu vas recueillir ou plutôt, lis-les, pèse le pour et le contre mais écris pendant ce temps d'"assimilation".

Ecris, écris, écris et multiplie la forme de tes écrits... Tu es fan de zique, écris des chroniques pour un site internet et tu soigneras un style plus élaboré... T'as d'autres passions, les livres, écris des chroniques également...

Tu es sur un forum, celui-ci ou un autre, privilégie un style plus direct (attention, j'parle pas d'un langage SMS... d'ailleurs, quand j'écris "j'parle", c'est une façon de simuler le langage oral, je ne ferai évidemment jamais ça dans une nouvelle (hors dialogues)). Être sur des forums m'a permis d'être plus efficace dans le style concis qui sied aux dialogues. Être naturel lors des dialogues me semble la facette la plus délicate de l'écriture... En tout cas, c'est le point qui me pose le plus de problèmes...

Ce sont des avis/réflexions "au vol" et pas forcément la réponse à ta question initiale "Vous en pensez quoi de mon intro ?". Mais je crois que ce sont des points qui peuvent te donner des axes de travail.

Une dernière chose, l'écrit, ce n'est jamais anodin... Toujours relire ce que tu écris, même sur un forum, me semble être un bon réflexe. Le temps que ça te demandera diminuera rapidement car tu seras de plus en plus rompu à l'exercice du "premier jet efficace". Une fois posté, tu relis une nouvelle fois quand c'est en ligne. Il est possible d'éditer sur quasi tous les forums dont celui-ci.

Continue, écris, écris, écris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
booth
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 525
Age : 45
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 19:53

Sans parler de la ponctuation... Très délicat l'art de la ponctuation (et une cible d'amélioration en ce qui me concerne, je me sens mauvais dans ce domaine).

Majuscules au bon endroit, traits d'union, guillemets, renvois à la ligne, parenthèse ouverte/parenthèse fermée (surtout pour les adeptes, comme moi, de la parenthèse dans la parenthèse (;-) ))...

Autant de pièges et pourtant, autant de garants du confort de lecture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
booth
Prisonnier de Shawshank


Nombre de messages : 525
Age : 45
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 20:01

Et tu parles souvent de plagiats dans tes posts ou MP...
Tu sais, tu as 17 ans en 2012, tu écris dans un registre qui commence à dater (dans le sens, c'est loin d'être inédit comme créneau...), le plagiat ou "l'inspiration" ne doit pas être ton ennemie numéro 1. J'te parle pas de paraphraser un chapitre complet mais si tu prends l'Heroic Fantasy par exemple, y'aura toujours quelques magiciens, des monstres et des quêtes... tongue10

Quand King écrit Salem, il ne compte pas faire oublier Stoker mais rendre hommage au mythe qu'il a créé... Et j'te parle même pas des clones d'un certain H.P. Lovecraft... trembing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugoca530
Fidèle Lecteur


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   Mar 8 Mai 2012 - 20:24

Mwarff , je pense être plus à l'aise dans le domaine de la ponctuation qu'avant evilgrin25 . L'exercice de la relecture de soit ? Je m'y fait ... J'ai déjà relu plusieurs fois le jet. Et à chaque fois on décèle de vilaines fautes gun . Se soir , j'ai un peu la flemme ... ( Un peu normal en fin de jour ferier rip )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de science-fiction , par encore de titre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de science-fiction , par encore de titre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vote pour l'histoire la plus effrayante d'Halloween jusqu'au 9 décembre
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire du Corps de Marine
» L'histoire de petit Louis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMS du CLUB STEPHEN KING (CSK) :: AUTRES MONDES :: Histoires courtes des lecteurs Kingiens-
Sauter vers: